Dénonciation d'un crime contre l'humanité

samedi 14 novembre 2015

Pensées à toutes les victimes

vendredi 13 novembre 2015

Charte de l'environnement de 2004

Charte de l'environnement de 2004

Charte de l'environnement de 2004

Le peuple français,
Considérant :
Que les ressources et les équilibres naturels ont conditionné l'émergence de l'humanité ;
Que l'avenir et l'existence même de l'humanité sont indissociables de son milieu naturel ;
Que l'environnement est le patrimoine commun des êtres humains ;
Que l'homme exerce une influence croissante sur les conditions de la vie et sur sa propre évolution ;
Que la diversité biologique, l'épanouissement de la personne et le progrès des sociétés humaines sont affectés par certains modes de consommation ou de production et par l'exploitation excessive des ressources naturelles ;
Que la préservation de l'environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts fondamentaux de la Nation ;
Qu'afin d'assurer un développement durable, les choix destinés à répondre aux besoins du présent ne doivent pas compromettre la capacité des générations futures et des autres peuples à satisfaire leurs propres besoins,
Proclame :

Article 1er. -
Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé.

Article 2. -
Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement.

Article 3. -
Toute personne doit, dans les conditions définies par la loi, prévenir les atteintes qu'elle est susceptible de porter à l'environnement ou, à défaut, en limiter les conséquences.

Article 4. -
Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu'elle cause à l'environnement, dans les conditions définies par la loi.

Article 5. -
Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attributions, à la mise en oeuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage.

Article 6. -
Les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. A cet effet, elles concilient la protection et la mise en valeur de l'environnement, le développement économique et le progrès social.

Article 7. -
Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d'accéder aux informations relatives à l'environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement.

Article 8. -
L'éducation et la formation à l'environnement doivent contribuer à l'exercice des droits et devoirs définis par la présente Charte.

Article 9. -
La recherche et l'innovation doivent apporter leur concours à la préservation et à la mise en valeur de l'environnement.

Article 10. -
La présente Charte inspire l'action européenne et internationale de la France.

* Loi constitutionnelle n° 2005-205 du 1er mars 2005 (JO du 2 mars 2005)
( source : conseil-constitutionnel )

jeudi 12 novembre 2015

Next-up

 http://videos.next-up.org/EhsTvNews/Acouphenes

La maille élémentaire

Le CRISTAL est un corps solide pouvant affecter une forme géométrique bien définie et caractérisée par une répartition régulière des atomes selon une disposition principale : la maille élémentaire, dont la répartition dans l'espace dessine le réseau cristallin.

Une maille élémentaire ou maille cristalline est une unité de base parallélépipédique à partir de laquelle on peut engendrer tout le cristal uniquement par des translations (transformation géométrique qui correspond à l'idée intuitive de "glissement" d'un objet, sans rotation, retournement ni déformation de cet objet suivant un vecteur)

Une maille est définie par 6 paramètres :


- les longueurs (paramètres) a,b,c des 3 vecteurs

- les angles alpha, béta, gamma qu'ils font entre-eux

1) Atome, molécule, ion

Le CRISTAL est un solide polyédrique plus ou moins brillant, à structure régulière et périodique, constitué d'un empilement ordonné de la plupart d'atomes, de molécules ou d'ions. 

Qu'est-ce qu'un atome ? : Un atome est une particule constituée d'un noyau contenant des particules chargées positivement autour duquel gravitent des électrons chargés négativement.

L'atome est électriquement neutre : il possède autant de particules positives que d'électrons.Il est l'élément de base de la matière, c'est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec un autre.

Son noyau atomique est constitué de nucléons : les protons (de charge électrique positive) et les neutrons (de charge électrique nulle).






( source : lescristaux.e-monsite )

mercredi 11 novembre 2015

Interférométrie

L'interférométrie est une méthode de mesure qui exploite les interférences intervenant entre plusieurs ondes cohérentes entre elles.

Exemples d'applications

L'interférométrie est utilisée en astronomie aussi bien avec des télescopes optiques qu'avec des radiotélescopes. Son avantage est de permettre une résolution équivalente à celle d'un miroir (ou radiotélescope) de diamètre équivalent à l'écart entre les instruments combinés. Le contraste des franges permet ensuite d'obtenir une information sur la taille de l'objet observé ou sur la séparation angulaire entre deux objets observés (par exemple, un système étoile - planète). Cette méthode fut d'abord décrite par Hippolyte Fizeau vers 18501, puis lancée par Albert Michelson en 1920 avant d'être développée par Antoine Labeyrie dans les années 1970.

On utilise couramment des interféromètres en recherche dans de nombreux autres domaines de la physique. Par exemple, des interféromètres de Michelson ont permis de réaliser l'expérience d'interférométrie de Michelson et Morley qui a montré que la vitesse de la lumière est isotrope et indépendante du référentiel, et qui a pu invalider l'hypothèse de l'éther. Des tentatives de détecter les ondes gravitationnelles (comme le projet VIRGO) l'utilisent également.

Les mesures effectuées avec des interféromètres dépendent souvent de la longueur d'onde. On s'en sert donc en spectrométrie pour déterminer le spectre lumineux de différentes sources de lumière.

L'interférométrie est aussi utilisée pour estimer la qualité des optiques. En effet dans certaines applications, les optiques utilisées ne doivent pas avoir de "défauts" (c-à-d : pas de rayures, de bosses, …). Ainsi, grâce à l'obtention d'une figure d'interférence, il est possible de détecter les défauts d'un verre pour les corriger.

Des interféromètres sont utilisés dans la formation scientifique dans le domaine de l'optique.

L'interférométrie est également utilisée dans le domaine de l'acoustique sous-marine : il existe des SONARS par interférométrie.

( source : Wikipédia )

mardi 10 novembre 2015

Journal

Le 10/11/2015 , 7 heures 48 . Depuis quelques années un champ d'interférences ( champ scalaire ) optique de grande résolution est émis constamment, cela génère un réseau du type cristallin ( mailles en 3 dimensions, x, y, z).

Ces mailles ( type capteur ou détecteur ) peuvent interagir avec la matière, même à l'intérieur du bâtiment .

Les cristaux ioniques se présentent sous forme de deux réseaux décalés l’un par rapport à l’autre : le réseau des cations et le réseau des anions.





                 ( rétroviseur de ma voiture, capture avec mon caméscope , gouttes d'eau de pluie )

Étonnant en position zoom , regardez la surprise sur la photo du dessous, sur les gouttes d'eau de pluie il y a une multitude de mailles ( 3 D) en états ordonnés ( particules constituantes réparties régulièrement), or, dans un réseau résultant de l’interférence entre deux ondes stationnaires orthogonales ( cas du laser femtoseconde), la maille est carrée. Il y a donc de manière certaine un réseau cristallin qui est le résultat de la répétition, dans les trois directions de l'espace, de la maille cristalline élémentaire.( j'y reviendrai plus tard pour vous montrer la subtilité technique des scientifiques pour parvenir incognito à faire des choses horribles sur des personnes, aux niveaux sensoriels et cognitifs) , car ce réseau optique est utilisé à des fins d'expériences ou de torture sur des personnes ciblées.


zoom avec mon caméscope

                                                                Dans un verre d'eau

zoom sur le verre d'eau , que voit-on ? encore des mailles élémentaires !

                                                       Gouttes d'eau de pluie sur une vitre

zoom

                                                                Sur mes lunettes ( zoom )

Sur des lampadaires ( zoom )
...