Dénonciation d'un crime contre l'humanité

lundi 29 juin 2015

civilisation

L'utilisation abusive des nanotechnologies sur des personnes ciblées, c'est aussi des actes inhumains, cruels contre la civilisation.

dimanche 28 juin 2015

Journal

Le 28/08/2015 , 10 heures 12 . Cette nuit, encore des impacts ( force électromagnétique) très puissants sur un pied, pression sur les tissus et provocation de contractions musculaires,(rien à voir avec des crampes ordinaires).

mardi 23 juin 2015

Haut-parleurs à gaz ionisé

















( source : laum.univ-lemans )

lundi 22 juin 2015

impulsion laser filamentée

Extrait

Les lasers femtoseconde amplifiés permettent grâce à leur très grande puissance d’étudier de nouveaux phénomènes physiques tels que la filamentation laser, le faisceau laser se propagent alors sur de grandes distances tout en maintenant une intensité crête élevée. Un filament laser résulte d’une compétition dynamique entre l’effet Kerr (qui focalise le faisceau) et la défocalisation due au plasma généré par l’impulsion laser.

Lors d’une propagation sur très grande distance (kilomètre) la formation de plusieurs filaments est inévitable. L’interaction entre deux filaments a donc été étudiée méthodiquement dans un premier temps, ainsi que l’effet de cette interaction sur les rayonnements secondaires générés par filamentation. Puis la génération de continuum de lumière blanche et d’émission conique par filamentation laser et la possibilité de générer un continuum de lumière blanche à grande distance ont été étudiées. Finalement, une étude en plein air permettant une propagation sur 2 km a été réalisée.

L’une des principales propriétés de la filamentation laser est la conservation d’une intensité laser élevée sur une distance surpassant largement la distance de Rayleigh. La filamentation laser permet aussi grâce aux intensités très élevées qu’elle génère et donc aux effets non-linéaire qu’elle excite, la création d’un grand nombre de rayonnements secondaires tels que la génération d’un continuum de lumière blanche, d’une émission conique, et d’harmoniques. De plus, l’impulsion laser filamentée laisse dans son sillage une fine colonne de plasma qui permet entre autres la production d’un rayonnement THz, et le guidage de décharges électriques.


( source : tel.archives-ouvertes )

samedi 20 juin 2015

laser femtoseconde


Femto laser cornea femtolaser




Brûlures de la peau ( points de photodissection) avec un laser femtoseconde ( capture avec mon caméscope)


                                                                           Zoom

vendredi 19 juin 2015

Dignité

La notion de dignité humaine possède des dimensions multiples, philosophiques, religieuses, et juridiques. Utilisée en particulier dans le champ de la bioéthique, elle fait référence à une qualité qui serait liée à l’essence même de chaque homme, ce qui expliquerait qu’elle soit la même pour tous et qu’elle n’admette pas de degré.

Prise en ce sens, cela signifie que toute personne mérite un respect inconditionnel, quels que soient l'âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion, la condition sociale ou l'origine ethnique de l'individu en question.

( source : Wikipédia )

Droit à l'intégrité physique en France

Le droit à la liberté commence par le respect de l'intégrité physique, de la dignité et de l'autonomie de la personne humaine. Il a valeur constitutionnelle, d'ordre public. Le droit à l'intégrité physique est, en France, un droit prévu par le Code civil en vertu duquel chacun a droit au respect de son corps.

( source : Wikipédia )

L'utilisation abusive des nanotechnologies sur des personnes ciblées, c'est aussi l'exploitation de l'état d'ignorance qui amène la médecine, la justice, la police et des politiques à prendre des décisions dont ils sont incapables d'en voir l'importance.

Mesures avec pointe de la sonde sur la peau














L'appareil de mesure : Fluke 199C
Date : 19/06/2015
Lieu : domicile

Les deux graphes montrent que le rayonnement Térahertz pulsé ( système optronique) induit un flux de courant variable de forte intensité sur la peau et une fréquence porteuse de 50 Hz modulée en amplitude.


Conséquences : métabolisme extrêmement perturbé, mal-être intense, troubles divers ...


mercredi 17 juin 2015

RAPPORT ONDE-MATIERE

La liaison atomique est fondamentalement composée de charges électroniques, combinées dans un état stable. Selon la nature des atomes la liaison peut présenter un caractère de dipôle électrique si le centre de gravité des charges négatives, (les électrons de liaisons) est différent du centre de gravité des charges positives, (les noyaux). Ceci se produit de façon permanente quand les atomes liés ont des électronégativités différentes. La liaison est alors dite polaire. Cela ce produit aussi, mais de façon transitoire, notamment dans le cas de gros nuages électroniques, du fait des mouvements des électrons quand ils sont soumis à un champ électrique local intense. La liaison est alors dite polarisable.

Une onde électromagnétique est une variation périodique de champ électrique et magnétique. Cette onde peut être absorbée par un récepteur qui possède un moment dipolaire. Soumis à une attraction sinusoïdale un dipôle peut se mettre à tourner ou à vibrer. Pour les énergies plus fortes la liaison peut être rompue.


A cette échelle les énergies sont quantifiées. C'est à dire, pour la liaison chimique seules certaines valeurs, discontinues d'énergie sont possibles. Pour les ondes la quantification est plus nette et directement reliée à la fréquence (ou la longueur d'onde) de la radiation selon :

E = h relation de PLANK avec h = 6, 626 10-34 J.s (ou 6, 626 10-27 en erg.s CGS)

E est un quantum d'énergie. Les absorptions et les émissions sont faites par valeurs entières de quanta.

( source : gfev.univ-tln )

dimanche 14 juin 2015

Journal

Le 15/06/2015, 8 heures 12. Hier matin, sensation d'une pression de radiation extrêmement puissante sur les tissus de la jambe gauche, au niveau du mollet, la douleur ressentie n'a jamais été aussi intense, durée : 30 minutes environ.

vendredi 12 juin 2015

Le groupe de Bilderberg: opacité, secrets et fantasmes

Extrait

Par Gaëlle Macke

Publié11-06-2015 à 16h35

Mis à jour le 12-06-2015 à 09h44


Chaque année, ce groupe se réunit dans la plus grande confidentialité, réunissant leaders d'entreprise de taille mondiale, figures politiques, et essayistes. Au menu, cette année: le terrorisme, et les grands dossiers du moment, l'Iran, la Grèce...


Objet de bien des fantasmes des adeptes de théories du complot, le très fermé groupe de Bilderberg tient sa réunion annuelle jeudi 11 juin jusqu’à dimanche dans le petit village de Telfs-Buchen, au fond du Tyrol autrichien. Depuis sa création en 1954 par des diplomates européens transatlantistes, ce club (réuni pour la première fois aux Pays-Bas, à l’hôtel Bilderberg), qui invite chaque année des personnalités de haut vol de la politique, des affaires et du savoir à débattre pour "favoriser le dialogue entre l'Europe et l'Amérique du Nord", s’est taillé une réputation sulfureuse. En cause, son obsession du secret, qui le distingue d’autres sommets du gratin mondial tels Davos. Depuis que, dans les années 70, les médias ont découvert l’existence de ces conférences d’une super-élite, dont on ne savait qui étaient les membres ni ce qu’ils faisaient, les spéculations n’ont cessé sur ce cénacle, soupçonné d’être une sorte de directoire occulte de maîtres du monde qui gouvernerait la planète à huis-clos, hors de toute légitimité démocratique.

Un peu de transparence grâce au patron d'Axa

Le groupe de Bilderberg assume cette opacité. Le lieu de la conférence est communiqué au dernier moment, les participants sont consignés dans leur hôtel pendant tout le séjour et ne peuvent être accompagnés de leurs conjoints ou secrétaires. La confidentialité des débats reste absolue et le grand public et les médias sont tenus à distance par l'imposant dispositif de sécurité. Mais depuis que le PDG d’Axa, Henri de Castries, a pris en 2012 la présidence du comité de direction du groupe de Bilderberg, il s’est un peu ouvert… Ainsi, le club dispose maintenant d’un site internet, où sont au moins publiés la liste des invités et des thèmes des discussions.
Pour l’édition 2015, on compte (entre autres), côté business, le PDG de Google Eric Schmidt, celui d’Airbus Thomas Enders, de Ryanair Michael O'Leary, de Fiat, John Elkann, de Lazard Kenneth Jacobs, de Goldman Sachs Robert Zoellick.... Côté politiques, le premier ministre belge Charles Michel, le patron de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg. Chez les Français, le maire de Bordeaux Alain Juppé, Laurence Boone, conseillère économique del’Elysée, Benoît Coeuré, de la BCE, le patron de Michelin Jean-Dominique Senard, le chef du renseignement intérieur Patrick Calvar, l’essayiste Nicolas Baverez, la directrice du château de Versailles Catherine Pégard, le directeur du think-tank libéral Institut Montaigne Laurent Bigorgne ou encore l’universitaire Gilles Kepel sont de la partie. L’an dernier Fleur Pellerin, Emmanuel Macron et François Baroin s’y étaient rendus, l’année d’avant, François Fillon et Valérie Pécresse…
( source : challenges )

mardi 9 juin 2015

Photochimie

La photochimie est une branche de la chimie concernée par les effets chimiques de la lumière (au sens large, de l'infrarouge aux ultraviolets). Elle peut intervenir :

1. comme étape d'une réaction chimique, auquel cas elle est absorbée,
2. comme étape catalytique, auquel cas elle est réémise et peut à nouveau réagir,
3. enfin, il existe des processus chimiques qui, comme dans les lasers, donnent deux photons                   identiques par absorption d'un photon + réaction chimique.

La chimie de ces processus est plutôt radicalaire que cationique/anionique.

( source : Wikipédia )

Stœchiométrie

En chimie, la stœchiométrie (du grec ancien στοιχεῖον / stoikheîon (« élément ») et μέτρον / métron (« mesure ») est un calcul qui permet d'analyser les quantités de réactifs et de produits qui sont en jeu au cours d'une réaction chimique. C'est aussi la proportion des éléments dans une formule chimique.

Jeremias Benjamin Richter (1762-1807) fut le premier à énoncer les principes de la stœchiométrie, en 1792. Il écrivait alors :

« La stœchiométrie est la science qui mesure les proportions quantitatives ou rapports de masse dans lesquels les éléments chimiques sont impliqués. »

Principe

Lors d'une réaction chimique on observe une modification des substances présentes : certaines substances sont consommées, on les appelle les « réactifs », d'autres substances sont formées, ce sont les « produits ».

À l'échelle microscopique, la réaction chimique est une modification des liaisons entre atomes, par déplacement des électrons : certaines liaisons sont rompues, d'autres sont formées, mais les atomes eux-mêmes sont conservés. C'est ce qu'on appelle la conservation de la matière qui se traduit par deux lois :

- conservation du nombre d'atomes de chaque élément chimique ;
- conservation de la charge globale.

Les relations stœchiométriques entre les quantités de réactifs consommés et de produits formés découlent directement des lois de conservation. Elles sont déterminées à partir de l'équation-bilan de la réaction.

( source : Wikipédia )

Équilibre thermodynamique

En thermodynamique, un système thermodynamique est en équilibre thermodynamique quand il est à la fois en équilibre thermique, mécanique et chimique. L'état local d'un système en équilibre thermodynamique est déterminé par les valeurs de ses paramètres intensifs, comme la pression ou la température.

( source : Wikipédia )


Le rayonnement optique et acoustique pulsé et ciblé provoque un déséquilibre thermodynamique constant .

lundi 8 juin 2015

satellites scientifiques

les satellites scientifiques, placés en orbite basse. Ce sont des satellites qui permettent soit une étude approfondie de la Terre (autrement dit la Télédétection) soit une étude plus précise de l’espace. Dans le cas de la Télédétection, il s’agit par exemple de la confection de cartes précises ou de la mesure de la forme exacte de la Terre ou encore de l’étude des espaces continentaux et océaniques. Elle permet aussi de mieux comprendre certains phénomènes atmosphériques. Dans le cas de l’étude de l’espace, ce sont en réalité de grands télescopes envoyés dans l’espace car ils n’ont pas la gêne procurée sur Terre par l’atmosphère et peuvent ainsi capter des images plus nettes. Un exemple bien connu de ce type de satellite télescope est le satellite Hubble.


( source : tpesatellitesps2.wifeo )


Utilisation abusive ?

Journal

Le 08/06/2015, 7 heures 38.

Actes de torture avec un système à énergie dirigée ( du type photonique ou optronique) :

1 - la victime reçoit en permanence des pulsations sonores de très basse fréquence. Le nombre de pulsations à la seconde est variable, il peut être environ de 25 pulsations à la seconde pendant des heures dans la nuit, ou plus ou moins. L'émetteur se joue des pulsations, comme un potentiomètre qui cherche une fréquence. L'amplitude est plus ou moins forte selon l'affinité recherchée.

2 - il est injecté par moments des sonorités provenant de fichiers audio ( utilisés en informatique pour stocker des sons,) (de la musique, des voix, etc.)

3 - Un intense rayonnement électromagnétique THz génère un plasma , c'est-à-dire des anions et cations qui ionisent le tissu cellulaire ( interaction photon - cible ). Il s'ensuit des réactions chimiques qui génèrent un mal-être intense, maux de tête, difficulté respiratoire, trouble du rythme cardiaque ...

Les mesures démontrent la réalité des pulsations et de la sonorisation ainsi que l'intensité élevée du courant électrique sur la peau.

Il y a manifestement la volonté de " confusion des sens " ( hypnose )


Un cation est un ion qui, ayant cédé un ou plusieurs électrons, porte une ou plusieurs charges électriques positives : à l’inverse, un anion contient plus d'électrons que de protons. ( source : Wikipédia )

dimanche 7 juin 2015

INFORMER N'EST PAS UN DELIT - DIRECTIVE SECRET DES AFFAIRES




Elise Lucet
France

Bientôt, les journalistes et leurs sources pourraient être attaqués en justice par les entreprises s’ils révèlent ce que ces mêmes entreprises veulent garder secret. A moins que nous ne réagissions pour défendre le travail d’enquête des journalistes et, par ricochet, l’information éclairée du citoyen. 
Sous couvert de lutte contre l’espionnage industriel, le législateur européen prépare une nouvelle arme de dissuasion massive contre le journalisme, le "secret des affaires", dont la définition autorise ni plus ni moins une censure inédite en Europe.
Avec la directive qui sera bientôt discutée au Parlement, toute entreprise pourra arbitrairement décider si une information ayant pour elle une valeur économique pourra ou non être divulguée. Autrement dit, avec la directive "Secret des Affaires", vous n’auriez jamais entendu parler du scandale financier de Luxleaks, des pesticides de Monsanto, du scandale du vaccin Gardasil... Et j’en passe.
Notre métier consistant à révéler des informations d’intérêt public, il nous sera désormais impossible de vous informer sur des pans entiers de la vie économique, sociale et politique de nos pays.Les reportages de "Cash Investigation", mais aussi d’autres émissions d’enquête, ne pourraient certainement plus être diffusés.
Avec ce texte, un juge saisi par l’entreprise sera appelé à devenir le rédacteur en chef de la Nation qui décide de l’intérêt ou non d’une information. Au prétexte de protéger les intérêts économiques des entreprises, c’est une véritable légitimation de l’opacité qui s’organise.
Si une source ou un journaliste "viole" ce "secret des affaires", des sommes colossales pourraient lui être réclamées, pouvant atteindre des millions voire des milliards d’euros, puisqu’il faudra que les "dommages-intérêts correspond(ent) au préjudice que celui-ci a réellement subi". On pourrait même assister à des peines de prison dans certains pays.
Face à une telle menace financière et judiciaire, qui acceptera de prendre de tels risques ? Quel employé - comme Antoine Deltour à  l’origine des révélations sur le  le scandale Luxleaks - osera dénoncer les malversations d’une entreprise? Les sources seront les premières victimes d’un tel système, mais  pas un mot ne figure dans le texte pour assurer leur protection.
Les défenseurs du texte nous affirment vouloir défendre les intérêts économiques des entreprises européennes, principalement des "PME". Étonnamment, parmi  celles qui ont été en contact très tôt avec la Commission, on ne relève pas beaucoup de petites PME, mais plutôt des multinationales rôdées au lobbying : Air Liquide, Alstom, DuPont, General Electric, Intel, Michelin, Nestlé et Safran, entre autres.
Ces entreprises vont utiliser ce nouveau moyen offert sur un plateau pour faire pression et nous empêcher de sortir des affaires …
Vu l’actualité Luxleaks, nous ne tolérons pas que nos élus se prononcent sur un texte aussi grave pour la liberté d'expression sans la moindre concertation avec les représentants de la presse, les lanceurs d'alertes et les ONG.  Seuls les lobbies industriels ont été consultés.
Nous, journalistes, refusons de nous contenter de recopier des communiqués de presse pour que vous, citoyens, restiez informés. Et comme disait George Orwell : "Le journalisme consiste à publier ce que d’autres ne voudraient pas voir publié : tout le reste n’est que relations publiques".
C’est pourquoi je demande, avec l’ensemble des signataires ci-dessous, la suppression de cette directive liberticide.
Le 16 juin prochain, une commission de députés européens, la commission JURI, se réunira pour valider ou non ce texte. C'est le moment de nous mobiliser pour dire non à la censure en Europe.

Next-up News

ttp: //videos.next-up.org/ EhsTvNews / EHS_MCS_Appel_de_ Paris_Conference_de_Presse /

- Visible sur YouTube 
- Conférence de presse
- Paris 5ème appel Congrès 
- Un accent sur ​​électrosensibilité (EHS) et
la sensibilité chimique multiple (MCS) - Conférence de Presse - 5ème Colloque de l'Appel de Paris - Au sujet de l'Electro Hyper Sensibilité (EHS) et de Sensibilité Chimique Multiple la (MCS) - Dominique Belpomme , directeur European Cancer et environnement Institut de recherche,   professeur à l'hôpital de l'Université médicale oncologie Paris V, France - Cindy Sage , MA Co-rédacteur, BioInitiative Rapports, USA. - David Carpenter , directeur de l'Institut pour la santé et l'environnement de l'Université d'Albany,   professeur, Environmental Health Sciences, USA. - Olle Johansson , neuroscientifique, professeur en dermatologie expérimentale,   Département des neurosciences, de l'Institut Karolinska, en Suède. - Lennart Hardell , épidémiologiste, professeur à l'hôpital universitaire de Orebro Orebro , Suède. - Michael Kundi , Professeur, Université de Médecine de Vienne, Centre pour la Santé Publique, Institut de   santé environnementale, en Autriche. - Magda Havas , associé Prof d'études environnement et des ressources à l'Université Trent, au Canada.


PETITION

Rassemblement lundi 8 juin 18h00 place de la République à Paris

THOMAS GUÉNOLÉ & KATERINA RYZHAKOVA
Paris, France
Jun 7, 2015 — Chers signataires,

Des sénateurs s'opposent courageusement au projet de loi Renseignement. Néanmoins le gouvernement continue à essayer de passer en force. La mobilisation doit donc continuer !

A la veille du vote du projet de loi sur le renseignement au Sénat, nous vous invitons à participer à la manifestation contre la surveillance généralisée. Le lundi 8 juin, à partir de 18h00, rassemblons-nous place de la République à Paris.

Pour plus d'informations :http://www.lececil.org/sites/all/files/pj/20150602.oln_.appelmanif8juinoirenseignement.pdf.pdf

Mobilisons-nous pour nous faire entendre !

Venez nombreux, partagez ces informations autour de vous.

Bien à vous,
Katerina RYZHAKOVA & Thomas GUÉNOLÉ

samedi 6 juin 2015

quantification en physique quantique

Quantification (physique)

En physique, la quantification est une procédure permettant de construire une théorie quantique d'un champ à partir d'une théorie classique de ce champ. On parle parfois de seconde quantification pour la distinguer du principe de correspondance permettant de construire la mécanique quantique à partir de la mécanique classique, et que la procédure de quantification généralise. Le terme de quantification du champ est également utilisé, par exemple lorsque l'on parle de la « quantification du champ électromagnétique », dans laquelle les photons sont vus comme les quanta du champ. La quantification est une procédure à la base des théories de physique des particules, de physique nucléaire, de physique de la matière condensée et de l'optique quantique.

( source : Wikipédia )



vendredi 5 juin 2015

SYSTEME LASER













































( source : tel.archives-ouvertes )

jeudi 4 juin 2015

Journal

Le 04/05/ 2015, 8 heures 8.

Le système photonique ( dit aussi optronique) pulsé et ciblé, est un système d'applications technologiques et scientifiques dans la chimie, la physique et la biologie cellulaire.

Les victimes subissent des tortures physiques et morales inimaginables.

Expérimentations scientifiques, au mépris de la dignité, la santé et de la liberté des personnes.