Dénonciation d'un crime contre l'humanité

jeudi 30 août 2012

Les fibres microstructurées air-silice












( source : XLIM )

Programme européen de surveillance de la Terre

Lprogramme européen de surveillance de la Terre1 (ou Global Monitoring for Environment and Security(GMES) dans les versions anglo-saxonnes), est une initiative conjointe de l'Agence spatiale européenne (ESA) et de l'Union européenne qui vise à doter l'Europe d'une capacité opérationnelle et autonome d'observation de la Terre. On conserve dans la version francophone le sigle GMES, utilisé par tous les acteurs européens.


L'objectif est de rationaliser l'utilisation de données relatives à l'environnement et à la sécurité issues de sources multiples, afin de disposer d'informations et de services fiables chaque fois que cela est nécessaire.

19 mai 1998 : les institutions impliquées dans le développement des activités spatiales européennes donnent naissance au GMES par la déclaration connue sous le nom de "Baveno Manifesto". À l'époque, GMES signifie "Global Monitoring for Environmental Security" (surveillance mondiale de la sécurité environnementale).
Année 1999 : GMES change de signification et devient "Global Monitoring for Environment and Security" (surveillance mondiale de l'environnement et de la sécurité), illustrant ainsi que la surveillance de l'environnement a également des implications en termes de sécurité.
Année 2001 : à l'occasion du sommet de Gothenburg, les chefs d'États et de gouvernements demandent que la Communauté contribue à l'établissement d'une capacité européenne de surveillance globale pour l'environnement et la sécurité à horizon 2008.

ENVISAT: Lancé en 2002, Envisat est le plus gros satellite d'observation de la terre jamais construit. Il transporte des instruments radars et optiques sophistiqués parmi lesquels le radar ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) et le spectromètre MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer). Envisat fournit de manière continue des données issues de l'observation du sol, de l'atmosphère, des océans et de la calotte glacière. Les états membres de l'ESA ont voté à l'unanimité la reconduction de la mission Envisat jusqu'en 2013.
( source : Wikipédia )

mercredi 29 août 2012

Synthèse de Fourier

Synthèse de Fourier

La Synthèse de Fourier est un procédé de synthèse sonore s'appuyant sur les principes de Fourier.
Ce procédé consiste à superposer des signaux sinusoïdaux dont les fréquences sont liées entre elles par un 
rapport harmonique.
La synthèse de Fourier permet théoriquement de reconstituer n'importe quel timbre naturel ou formant. Les principes acoustiques de Fourier définissent un timbre comme résultant de la combinaison de plusieurs 
harmoniques en proportions diverses.
En réalité, la synthèse de Fourier n'est qu'un aspect du timbre et ne permet pas de tout reconstituer. Il existe 
des sons tels que le bruit blanc, le bruit rose et le bruit aléatoire qui ne peuvent être produits ni analysés par
cette méthode car ils ne contiennent pas d'harmoniques ni de fondamentale.
( source : Wikipédia )

Optique atomique


L'optique atomique (atom optics en anglais), est le domaine de la physique qui traite des faisceaux d'atomes neutres, refroidis et très peu agités, comme un cas spécial d'étude parmi les faisceaux de particules.
Comme pour les faisceaux optiques, les faisceaux d'atomes peuvent diffracter et interférer. Ils peuvent aussi être manipulés à l'aide de lentilles de Fresnel ou de miroirs atomiques concaves. On peut aussi réaliser des séparateurs de faisceaux. L'idée importante étant qu'en optique « traditionnelle », c'est la matière qui permet la manipulation de la lumière, ici c'est la lumière qui permet la manipulation des atomes.
Ce domaine peut être principalement découpé en trois parties :
  • l'optique atomique cohérente ;
  • l'optique atomique quantique ;
  • l'optique atomique intégrée.
Optique atomique cohérente
Elle se fonde sur l'analogie avec l'optique cohérente, qui utilise une source cohérente (laser). Il s'agit ici d'utiliser une source cohérente atomique, en d'autre terme il faut disposer d'atomes ayant tous entre eux une même phase bien définie, une telle source est un condensant de Bose-Einstein.
Parmi les réalisations on trouve les lasers à atomes, l'interférométrie atomique ...
Optique atomique quantique
Elle est basée sur l'optique quantique qui étudie (entre autres) les propriétés de photons uniques (dégroupement,intrication, ..). Cette branche se propose d'étudier des phénomènes analogues avec des atomes uniques. Elle permet entre autres d'étudier les différences de comportement entre fermions et bosons.
Optique atomique intégrée
Cette branche utilise une puce microlithographiée (dite puce atomique ou puce à atomes) afin de piéger et de condenser des atomes avec un système réduit.

( source : Wikipédia )

mardi 28 août 2012

La Campagne du ruban Indigo




Google traduction




Propos de la campagne


La Campagne du ruban Indigo est un mouvement populaire des victimes de crimes de harcèlement criminel organisé et le harcèlement électronique, comme nous, nos supporters, pour sensibiliser le public au sujet de ces silencieusement connu, à propos des crimes. Il est également une campagne d'espoir pour les cibles de ces crimes que nous puissions enfin obtenir justice en cas de violation réelle flagrante de leurs droits de l'homme et, enfin, porter ces crimes qui existent dans chaque coin du globe à sa fin. Nous avons développé cette page de Foire aux questions pour répondre à toute question que vous pourriez avoir sur ce qu'ils campagne et ce que nous représentons. N'hésitez pas à le consulter. D'autres questions que vous avez, n'hésitez pas à nous contacter.
  1. Pourquoi une Campagne du ruban?
  2. Quelle est la signification / symbolique du ruban Indigo?
  3. Comment avez la Campagne du ruban Indigo commencer?
  4. Qu'est-ce Indigo ruban mois?
  5. Qu'est-ce que la Journée Indigo ruban?
  6. Quels sont les objectifs de la campagne?
  7. Qu'est-ce que cela signifie de porter un ruban Indigo?
  8. Que puis-je faire pour aider?
  9. Qui peut porter un ruban Indigo?
  10. Qui est responsable de l'idée derrière la Campagne du ruban Indigo?
  11. Qu'est-ce que l'IRC acronymes et TI subsister?
  12. À propos de La Campagne du ruban Indigo
  13. Pour plus d'informations:
Pourquoi une Campagne du ruban?
Campagnes du ruban dans les années passées sont devenus un moyen très populaire et rassembleur pour aider les groupes, les individus et les organisations réparties sensibilisation et recueillir un soutien pour cette cause. Juste porter un ruban est un excellent moyen pour ceux de savoir où vous vous situez sur une question et montrer que vous êtes en faveur de changements positifs dans cette campagne particulière. _Back de la page
Quelle est la signification du ruban Indigo?
Pour le ruban Indigo, la couleur a été choisi pour cette campagne à cause de son sens et de signification. Couleurs elles-mêmes peuvent avoir des significations très spécifiques, le symbolisme, et l'importance de ceux qui les portent et est une façon de «faire la publicité» et de montrer où un individu ou un groupe se trouve sur une cause ou un thème ainsi que de montrer un sens de la solidarité de ceux qui vous vous tenez et tenir avec. Par exemple, Le rouge est utilisé comme un symbole pour sensibiliser à des causes telles que de sensibilisation au sida, et ils sont sur ​​le côté d'aider les personnes infectées par le virus du sida. Le ruban blanc a été utilisé pour faire prendre conscience à propos de la violence contre la femme. Le ruban rose a été utilisé pour promouvoir la sensibilisation du cancer du sein maladie. Pour la Campagne du ruban Indigo, Indigo est à la fois littéralement une combinaison de violet et bleu, et est également le représentant à la fois le sort des personnes ciblées et où pour cible de harcèlement secrète ainsi que leurs partisans comme un stand collectif en termes de sensibilisation des violation des droits humains de ces crimes de harcèlement criminel organisé et le harcèlement électronique. Ci-dessous une brève description des significations derrière les couleurs comme il se rapporte à la Campagne du ruban Indigo sur ce site.

http://www.ircampaign.info/

Message de Swetlana Schunin

http://www.gopetition.com/petitions/verbiete-ferngesteuerten-manipulation-des-nervensytems.html

lundi 27 août 2012

CITOYENS CIBLÉS ET GRAVES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME

http://dbabou.blogspot.fr/

TORTURE ELECTROMAGNETIQUE ET INDIVIDU CIBLE EN FRANCE

http://echo6-harcelementlectromagnetique.blogspot.fr/

Synthèse vocale

Formants

La synthèse par formant repose typiquement sur la description des trois premiers formants du spectre de la parole. Chaque formant (maximum du spectre de parole) est classiquement décrit par trois paramètres, sa fréquence (en Hz), son amplitude (en dB) et sa bande passante (en Hz). L'amplitude représente l'intensité du signal à la fréquence du formant tandis que la bande passante représente la largeur du spectre autour du maximum formantique.

Intonation et prosodie

L'intonation constitue l'un des trois éléments de la prosodie, les deux autres paramètres prosodiques étant le rythme et l'intensité. En fait, pour être perçue comme naturelle, la synthèse vocale nécessite d'imiter une prosodie naturelle dans son ensemble. Ceci nécessite de reproduire aussi un rythme naturel, c'est-à-dire une durée naturelle des sons élémentaires (phonèmes). Quant à l'intensité, qui correspond aussi au volume sonore, elle est beaucoup moins critique que l'intonation ou le rythme pour obtenir un rendu naturel.

On entend par intonation d'une phrase le parcours mélodique de la voix pendant la prononciation de la phrase. L'intonation se mesure par la fréquence fondamentale de la voix. C'est une fréquence variable au cours du temps correspondant à la fréquence de vibration des cordes vocales pendant l'énonciation de la phrase, et qui s'observe aisément comme la périodicité du signal vocal. Typiquement la fréquence fondamentale d'une voix masculine possède une plage de variation dans la zone des 80 Hz à 150 Hz tandis que celle d'une voix féminine se situera plutôt dans la zone des 140 Hz à 200 Hz.
( source : Wikipédia )

dimanche 26 août 2012

Le son, une histoire de perception

Un son est avant tout une onde acoustique émise par un objet en mouvement et propagée dans l'air jusqu'à l'oreille. Par une succession de procédés mécaniques (stimulation du tympan, excitation de la cochlée, etc.) cette onde est convertie en message électrochimique à destination des nerfs auditifs, qui véhiculent l'information jusqu'au cerveau, où le son est alors interprété.

Comment fonctionne cette interprétation ? L’onde acoustique (le son) en question est communément représentée sous forme de sinusoïdes caractérisées par leurs amplitudes qui varient dans le temps. On parle alors d’une représentation « temporelle » du signal sonore.



 1 seconde de l’œuvre « PartitaPortion de n° 3 » de J.C. Bach
en représentation temporelle du signal.
Ce signal étant très variant dans le temps, on préfère l'analyser localement sur des portions (ou fenêtres) d'une vingtaine de millisecondes où l'on peut faire l'hypothèse que les propriétés statistiques du signal ne changent pas.


Extrait de 20 millisecondes de la portion de l’œuvre « Partita n° 3 » de J.C. Bach en représentation temporelle du signal.

Pour interpréter ce son, notre oreille et notre cerveau vont être sensibles à la fois à la fréquence d’oscillation des vibrations ressenties, qui déterminera la hauteur du son (aigu ou grave), et à leur puissance, qui déterminera l’intensité du son (faible ou fort). On parle alors d’interprétation fréquentielle du signal sonore. La fréquence étant mesurée en Hertz (Hz) et la puissance en décibel (dB).


Représentation temporelle (à gauche), fréquentielle continue (à droite, haut) et fréquentielle discrète (à droite, bas) du signal « Partita n° 3 » de J.C. Bach sur 20 ms.


Si notre oreille est un excellent analyseur fréquentiel du signal sonore, elle ne peut toutefois faire cette analyse que dans une gamme de fréquences audibles qui s'étale entre 20 Hz à 20 kHz, mais également au dessus d’un seuil de puissance suffisant pour exciter le tympan et être entendu (le seuil d'audition absolu de l'ordre de 0 dB). Pour en apprécier l'étendue, donnons quelques ordres de grandeur :
  • la fréquence moyenne de la voix d'un homme est de 125 Hz,
  • la fréquence moyenne de la voix d'une femme est de 240 Hz,
  • la fréquence d'un La de diapason est de 440 Hz,
  • la fréquence du Si 5e du piano est de 1976 Hz,
  • la puissance d'un murmure à 2 mètres est de 40 dB,
( source : interstices )


 Lorsque une onde de pression arrive à notre oreille, le tympan est mis en vibration et l'oreille interne transmet l'influx nerveux correspondant au cerveau. Dans le cas des très basses fréquences (en deçà de 100 Hz) voire des infrasons (fréquences en dessous de 20 Hz), c'est l'ensemble de notre corps qui est mis en vibration. Que le son soit capté par notre oreille ou par l'ensemble du corps, une sollicitation trop forte peut causer des dommages sur la santé´, la concentration et l'humeur.
( source : TechnoFirst )

La modulation d'amplitude

La modulation d'amplitude consiste à faire varier l'amplitude d'un signal de fréquence élevée en fonction d'un signal de basse fréquence. Ce dernier est celui qui contient l'information à transmettre (voix, par exemple, recueillie par un microphone), le premier étant le signal porteur (qu'on appelle porteuse).
Le principe est simple : il repose sur la multiplication du signal porteur par le signal de basse fréquence (signal modulant) assujetti à un décalage (offset) judicieusement choisi.

Le signal modulé

Allure du signal

Cette expression du signal de sortie peut paraître bien abstraite. Regardons donc à quoi ressemble le graphe de ce signal. Le signal de modulation vm(t) est de fréquence relativement faible :
Modulation d'amplitude figure 2.2.1.1.png
Figure 2.2.1.1
Le signal de la porteuse vp(t) est quant à elle de fréquence élevée. Ainsi, elle sera facilement diffusable (voir le paragraphe 1.2). Son allure est la suivante :
Modulation d'amplitude figure 2.2.1.2.png
Figure 2.2.1.2
Le signal modulé (ou signal de sortie) vs(t), a donc cette allure (dans le cas où m=1/2) :
Modulation d'amplitude figure 2.2.1.3.png
Figure 2.2.1.3

Taux de modulation

Le taux de modulation m se calcule avec la formule suivante :

m = \frac {(Vmax-Vmin)} {(Vmax+Vmin)}
 
Vmax et Vmin sont les amplitudes crêtes maximales et minimales

Surmodulation

Si l'amplitude du signal modulant est supérieure au décalage (ceci peut arriver si l'on ajoute un offset avant la multiplication) la valeur correspondante de m est supérieure à 1. On parle de surmodulation. Le signal résultant étant alors de la forme (on parle de « battements ») :
Surmodulation.jpg
( source : Wikipédia )

vendredi 24 août 2012

Journal

Le 24/08/2012 , 20 heures 31 .

Nous sommes torturés par des immatures qui s'amusent avec des fréquences afin de manipuler le corps et l'esprit .  L'état devrait se méfier de ces crétins de scientifiques clandestins .

La gestion du spectre des fréquences est de la responsabilité des autorités nationales .

Il y a un nombre impressionnant de signaux sinusoïdaux de fréquences différentes qui couvrent tout le spectre électromagnétique , allant des ondes TLF aux ondes THF , soit de 0 Hz à 849 THz environ , pulsées et ciblées avec des fibres à cristaux photoniques .

Ce système envoie sur la victime des ondes de pression ( acoustique ) et des flashs lumineux ( optique ) simultanément . Chaque onde est modulée en amplitude , elles interfèrent entre elles , provoquant un bruit de fond dans lequel est inséré des sons particuliers pour exciter le système auditif ( ondes de pression ) .

 Les ondes de THF ( optique ) par l'intermédiaire d'un émetteur térahertz provoquent des excitations sur la peau , là ou ce trouve les recepteurs sensoriels , cela va de petites touches sur la peau , de piqûres et d'impacts puissants sur les jambes ou les pieds , ils provoquent aussi , irritation des yeux , brûlures sur le visage , entre autres .

A l'évidence , ils cherchent à stimuler les récepteurs sensoriels ( auditif , visuel et corporel ) pour connaître les réactions du corps et de l'esprit .

Qui peut donc avoir un intérêt si ce n'est les neurosciences entre autres ( clandestinement ) .

samedi 18 août 2012

Le code civil et le respect du corps humain.


Chaque personne a un droit intangible sur son propre corps, en conséquence elle est admise à faire respecter son intégrité physique.

Section 1: l'intégrité physique de la personne vivante.

Notre droit civil a toujours admis le principe de l'inviolabilité du corps humain c'est à dire le droit au respect de son corps et de son intégrité. La loi 94-653 du 29 juillet 1994 relative à la bioéthique pour que le corps civil reconnaisse le corps humain en tant que tel.

Or cette loi prend désormais explicitement en compte le corps civil parce qu'il a voulu promouvoir le respect du corps humain face au développement des sciences biomédicales. Cette loi a entraîné la modification et la création d'articles dans le code civil mais aussi pénal.

§1_ Le code civil et le respect du corps humain.

L'article 16 consacre la primauté de la personne et interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garanti le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie.

L'article 16_1 prévoit que chacun à droit au respect de son corps, il existe ainsi un véritable droit subjectif qui aboutit à deux conséquences : le corps humain est inviolable : on ne peut porter atteinte à l'intégrité du corps humain qu'en cas de nécessité thérapeutique. Aussi il faut recueillir le consentement de intéressé.

Le nouvel article 16_1 alinéa 3 prévoit que le corps humain, ses éléments et produits ne peuvent faire l'objet dun droit patrimonial.

Le droit civil a ainsi posé clairement les principes. En vérité, cette loi du 29 juillet n'a fait que consacrer en l'occurrence des principes longtemps admis par la jurisprudence. De tout temps, elle a affirmé la nullité de principe de contrats relatifs au corps humain. Chaque fois quelle le pouvait, elle rappelait que le corps humain était hors commerce.

Enfin, c'est le juge qui est garant de ce principe puisque c'est lui qui peut ordonner toutes les mesures pour empêcher des troubles illicites et des engagements. La loi de 1994 a inséré différents articles qui ne font que consacrer une jurisprudence déjà importante.

§2_ Droit pénal et protection du corps humain.

Le droit pénal a de tout temps sanctionné toutes les atteintes infligées à l'intégrité physique de la personne. Il y a toujours eu des sanctions pénales pour atteintes à l'intégrité physique. La loi du 29 juillet 1994 modifie le code pénal et institue des infractions nouvelles qui visent la protection par rapport aux atteintes faites sur le corps humain.

( source : playmendroit )

Spectroscopie ultra-rapide à l’aide d’une fibre à cristaux photoniques



Spectroscopie ultra-rapide à l’aide d’une fibre à cristaux photoniques


N. Lecong, B. Zietz, J. Léonard, O. Crégut and S. Haacke

Collaboration avec P. Viale, P. Leproux et V. Couderc XLIM – Groupe de photonique, Limoges, France.
Nous avons construit un nouveau spectromètre femtoseconde très compact qui est basé sur l’utilisation d’un continuum de "lumière blanche" produit dans une fibre à cristaux photoniques (voir les «techniques expérimentales» du GONLO). Ces fibres peuvent être conçues « sur mesure » afin d’optimiser la largeur spectrale (450 – 1100nm) du continuum tout en nécessitant des énergies modestes ( nJ) telles que les oscillateurs Titane-Sapphire les produisent sans amplification coûteuse. La détection large bande se fait par une caméra CCD qui peut acquérir jusqu’à 800 spectres/s, garantissant ainsi un excellent rapport signal à bruit. La photo-physique ultra-rapide du vert de malachite (MG) a été étudiée avec ce spectromètre.
La source laser du système est un oscillateur TiSa avec une cavité étendue (27 MHz), produisant des pulses de 40 fs pulses et de 15-18 nJ. Environ 20 % est focalisé dans une fibre biréfringente courte (≈ 8-mm, 0= 775 nm). L’autre partie est doublée en fréquence dans un BBO, fournissant des impulsions de 1-1.5 nJ dans la gamme de 400-430 nm pour les impulsions "pompe". La face d’entrée de la fibre est protégée par une fine lame d’une fibre multi-mode (≈50 m). Ceci semble rallonger la durée de vie des fibres. Le "chirp" des continua est caractérisé par absorption à 2 photons (configuration pump-sonde) dans une fine lame de ZnS ou dans une solution de DPH (diphenyl-hexatriene). Pour des fibres courtes, le continuum est mono-impulsionel et la fonction de réponse à une largeur de 120-150 fs.
( source : cnrs )






Au regard de ce qui est écrit ci-dessus et de la " lumière blanche "  intense sur la table  , il est clair que cela provient d'un spectromètre femtoseconde . 
( capture avec mon caméscope )

Effets de l'irradiation femtoseconde sur les yeux

Le 18/08/2012 , 9 heures 54 . Les yeux pleurent , piquent , je ressens comme des brûlures , paupières rouges .

jeudi 16 août 2012

Enregistrement de la propagation acoustique dans le milieu ambiant du domicile ce matin

                                                   Durée d'enregistrement : 900 millisecondes environ

                                                    Zoom , durée 120 millisecondes environ

Enregistrement dans le milieu ambiant du logement
Date : 16/08/2012

Journal

Le 16/08/2012 , 10 heures 54 . J'ai retrouvé une température normale et je peux continuer mes recherches .

dimanche 12 août 2012

Journal

Le 12/08/2012 , 21 heures 34 . En ce moment , je me coltine une infection , 39,5 de température ,  traitement antibiotique .

mercredi 8 août 2012

Journal

Le 08/08/2012 , 11heures 14 . Hier au soir et cette nuit , impacts nombreux pied et jambe droite , durée assez longue .

mardi 7 août 2012

Analyse du signal acoustique



















Capture du signal acoustique
date : 7/08/2012
Logiciel : Waver ( Micrelec )
Lieu : dans le logement , microphone en contact avec la peau


Composition de signaux triangulaires
     Composante    Fréquence(Hz)     Amplitude(0..127)
      1                   30          82
      2                   60          79
      3                   90         123
      4                  120          83
      5                  150          55
      6                  180          67
      7                  210          23
      8                  240           7
      9                  270          56
      10                 300          44
      11                 330          13
      12                 360          30
      13                 390           5
      14                 420          21
      15                 450           2
      16                 480           2
      17                 510          17
      18                 540          13
      19                 570          15
      20                 600          17
      21                 630          13
      22                 660          21
      23                 690          13
      24                 720          10
      25                 750           4
      26                 780          12
      27                 810          24
      28                 840          10
      29                 870           5
      30                 900          20
      31                 930          28
      32                 960           9
      33                 990          30
      34                1020          21
      35                1050          16
      36                1080          13
      37                1110          20
      38                1140          15
      39                1170          10
      40                1200          11
      41                1230          23
      42                1260          10
      43                1290          16
      44                1320          20
      45                1350          14
      46                1380          21
      47                1410           9
      48                1440          10
      49                1470          21
      50                1500          11
      51                1530           1
      52                1560          11
      53                1590          19
      54                1620          23
      55                1650          10
      56                1680          15
      57                1710           6
      58                1740           8
      59                1770          19
      60                1800          10
      61                1830          10
      62                1860          11
      63                1890           9
      64                1920          14
      65                1950           7
      66                1980          14
      67                2010           9
      68                2040           4
      69                2070           9
      70                2100           9
      71                2130           8
      72                2160          15
      73                2190           7
      74                2220          10
      75                2250           8
      76                2280          13
      77                2310           5
      78                2340           5
      79                2370          19
      80                2400           7
      81                2430          11
      82                2460          20
      83                2490           7
      84                2520           7
      85                2550           8
      86                2580           7
      87                2610          15
      88                2640           8
      89                2670          11
      90                2700          13
      91                2730           7
      92                2760          11
      93                2790           7
      94                2820           5
      95                2850           7
      96                2880          10
      97                2910           7
      98                2940          10
      99                2970           6
      100               3000           7
      101               3030           5
      102               3060           6



Le ciblage acousto-optique sur une personne

De manière simple pour l'instant :

Le ciblage acousto-optique est l'émission de trains d'impulsions de filaments femtosecondes sur une cible en l’occurrence une personne .

Le système utilise un émetteur térahertz ( THz ).et un radar .. Les murs sont transparents sur la bande de fréquence des térahertz . Ceci explique cela , lorsqu'ils agressent à l'intérieur d'un bâtiment .

Les photons et les phonons se focalisent sur l'ensemble du corps , de manière cristalline .

 Le système a deux faisceaux , un faisceau pompe et un faisceau sonde qui sont légèrement décalés en fréquence , ce qui provoque interférence , résonance et battement .

Un faisceau illumine la cible , tandis que l'autre renvoi l'information comme un écho radar  ( type spectroscopie )

Avec leur système , ils peuvent manipuler les photons et les phonons . C'est comme ça qu'ils peuvent piquer à des points très précis ; ils peuvent augmenter la pression sur le thorax par exemple , en manipulant les photons et phonons qui si trouvent dessus .

Les photons et phonons sur la peau sont quasi-constants à cause des impulsions ultra-brèves du laser femtoseconde .





 

térahertz : Les photons associés , entraînent par exemple, au niveau moléculaire, l’excitation de modes de rotation et de vibration très basse fréquence


Depuis quelques années, la communauté scientifique accorde un intérêt grandissant aux ondes électromagnétiques dont la fréquence se situe autour du térahertz (THz en abrégé, 1 THz = 1012 Hz). Ce domaine spectral situé entre 100 GHz et 30 THz, ce qui équivaut à des longueurs d’onde comprises entre 3 mm et 10 ¹m, correspond à l’infrarouge lointain des opticiens ou au domaine sub-millimétrique des électroniciens. Les photons associés possèdent des énergies comprises entre 0:42 et 124 meV et permettent ainsi l’étude de la matière dans une plage de fréquence jusque là inexplorée [1, 2]. Ils entraînent par exemple, au niveau moléculaire, l’excitation de modes de rotation et de vibration très basse fréquence.
( source : Sébastien VIDAL )

lundi 6 août 2012

Journal

Le 7/08/2012 , 8 heures 15 . La puissance des radiations est depuis hier énorme , cela provoque un courant induit intense , maux de tête , frissons , pression , vibration et chaleur sur la peau , contraction musculaire , affaiblissement , excitation sonore en permanence de 50 Hz environ ( sons périodiques d'amplitude variable ) . Impact ( forte pression sur la peau ) ce matin sur la face intérieure du pied droit .

10 heures 34 . Comme à chaque fois lorsque le courant induit est intense , je viens d'avoir un malaise , je me suis senti perdre connaisse , j'ai repris très vite mes esprits ,  mais sitôt après ,  le rythme cardiaque s'est accéléré , le coeur reprend généralement son rythme normal au bout d'une heure environ

15 heures 13 : Ils me mettent dans un état de sommeil , je suis extrêmement fatigué , je ne peux pas travailler.

17 heures 10 . La pression de radiation est encore très forte , petit vertige , maux de tête et frissons .

Filamentation laser femtoseconde IR : Interaction de deux filaments et Source de rayonnement secondaire longue distance





I. Physique de la filamentation laser

L’origine physique de la  filamentation laser est maintenant connue. Même si un grand nombre 
d’effets physiques viennent jouer un rôle, le processus de formation d’un filament peut être décrit 
par l’action de deux effets physiques non-linéaire : d’une part l’effet Kerr optique, qui contrebalance la diffraction du faisceau et tend à le focaliser sur lui-même, d’autre part l’ionisation multiphotonique limitant l’intensité du faisceau. Le plasma créé par l’ionisation du milieu lors de 
filamentation va agir comme une lentille divergente et défocaliser le faisceau. Il s’établit alors une 
compétition dynamique entre la focalisation par effet Kerr, la diffraction et la défocalisation par le 
plasma. La Figure 2 explicite ce principe. 

Le processus de filamentation laser n’apparaît qu’à partir d’une certaine puissance laser, appelée
puissance critique de filamentation Pcr. Cette puissance critique a pour expression dans le cas d’un faisceau à profil gaussien [Marburger 75]:




où n0 est l’indice de l’air, est la longueur d’onde du laser, 
est l’indice non-linéaire de l’air responsable de l’effet Kerr [Couairon 07].


Le filament laser est constitué de la partie intense du faisceau qui subit l’auto-focalisation et qui va 
générer le plasma. Il contient une partie de l’énergie laser correspondant à peu près à la puissance 
critique [Braun 95].  Le cœur intense ionisé du filament  est entouré d’un réservoir d’énergie qui 
entretient continûment le cœur et qui est donc nécessaire au maintien de la filamentation [Mlejnek 
99].
( source : Magali DURANT )




Capture avec mon caméscope à la tombée de la nuit , on aperçois un canal de plasma et l'éjection d'une sphère de plasma de couleur bleu en arrière plan . 

Le réseau cristallin

 Un réseau est un ensemble de points ou « nœuds » en trois dimensions qui présente la propriété suivante : lorsque l'on se translate dans l‘espace selon certains vecteurs, on retrouve exactement le même environnement. Il y a donc une périodicité spatiale.
Cela permet de définir sept systèmes réticulaires de base : cubique, hexagonal, rhomboédrique, quadratique (ou tétragonal), orthorhombique, monoclinique et triclinique.

Le réseau de Bravais

On peut le trouver en réseau primitif (P ) ou en réseau à base centrée (C ) (un nœud au milieu de la face définie par les axes a et b).
Auguste Bravais définit, en 1848, à partir des différentes combinaisons des éléments de symétrie cristalline, 32 classes de symétrie, qui elles-mêmes se répartissent en 14 types de réseaux (il n'existe pas d'autre façon de disposer des points dans l'espace, afin de réaliser un réseau ou une maille, de manière à ne laisser aucun volume libre entre les réseaux). Les 14 réseaux de Bravais sont des expansions des 7 formes primitives de cristaux.
Voici deux exemples des réseaux de Bravais primitifs :
  • Triclinique:
Triclinique.pngon a a ≠ b ≠ c et aucun des angles n'est égal à 90°.
    Monoclinique.png
  • Monoclinique:
Le deuxième réseau de Bravais est le réseau monoclinique. Celui-ci est composé de 2 bases rectangulaires et de 4 faces ayant la forme de parallélogrammes. Les trois longueurs ab et c ne sont pas égales : a ≠ b ≠ c, mais deux des trois angles sont égaux à 90º.

( source : Wikipédia 

( source : univ-lemans.fr )



                                                    
 Capture avec mon caméscope

                             
Traits caractéristiques d'un réseau cristallin et d'un support de transmission ( fibres à cristal photonique ) .
Sur les photos ci-dessus : multifilamentation d'un faisceau femtoseconde .

dimanche 5 août 2012

Le spectre électromagnétique










Suite à la prise de conscience du large champ d’applications qu’offrent ces ondes THz, nous assistons depuis une vingtaine d’années à l’apparition de nombreuses techniques de génération et de détection d’ondes THz dont la plupart reposent sur des méthodes optiques (des méthodes électroniques reposant sur la multiplication de fréquence de signaux issus de diodes hyperfréquences ou utilisant des transistors HEMT permettent également la génération d’ondes THz). Au niveau de la réalisation des sources continues, il existe principalement deux types d’approches. La première est basée sur le photomélange par battement de deux lasers, l’idée étant de transposer en plus basse fréquenceune partie de la puissance optique [3, 4]. Les principaux avantages de cette technique sont l’accordabilité spectrale de la source et la possibilité de fonctionner à température ambiante. La deuxième approche repose quant à elle sur l’utilisation de lasers à cascade quantique, l’émission de photons THz se faisant en cascade dans des hétérostructures semiconductrices [5].
... On sait produire des impulsions électromagnétiques depuis les travaux de Hertz en 1887 qui démontrèrent qu’une brève variation de courant s’accompagne d’un rayonnement électromagnétique dont le spectre s’étendait, dans son expérience, jusqu’à quelques dizaines de MHz, confirmant ainsi l’exactitude de la théorie de Maxwell [6]. La première technique permettant de générer des impulsions THz est directement issue de ces travaux : une variation de courant sur une échelle de temps de la picoseconde entraîne un rayonnement dans le domaine THz. Suite à l’émergence des lasers délivrant des impulsions subpicosecondes, Auston et al ont réalisé une des premières mises en évidence expérimentales de
la génération d’impulsions THz en 1984 [7]. Ils proposèrent en effet d’utiliser des antennes
photoconductrices, appelées photocommutateurs, comme émetteur et comme détecteur. Un photocommutateur est un matériau semi-conducteur à la surface duquel sont déposées deux électrodes
aux bornes desquelles est appliquée une tension. Le mécanisme qui engendre l’émission d’une onde THz commence par l’illumination de l’espace inter-électrode du dispositif à l’aide d’une impulsion laser ultra-courte. Si l’énergie des photons est supérieure à celle de la bande interdite du semi-conducteur, il y a alors création de porteurs qui sont accélérés par le champ électrique ré-gnant entre les électrodes. Ce déplacement de charge sur des échelles de temps sub-picoseconde est responsable du rayonnement d’une onde électromagnétique dans la gamme THz. La détection d’impulsions THz à l’aide d’un photocommutateur fait intervenir des mécanismes physiques similaires à ceux mis en jeu lors de l’émission. L’illumination de l’espace inter-électrodes par une impulsion laser ultra-courte, appelée impulsion sonde, entraîne la création de porteurs qui, cette fois-ci, sont accélérés par le champ électrique THz présent au moment de l’éclairement. La mesure de l’évolution de ce courant électrique, dont l’amplitude dépend de la valeur du champTHz au cours du temps, permet de reconstruire l’impulsion THz dans le domaine temporel.
Une deuxième technique, reposant également sur l’emploi d’un laser délivrant des impulsions
sub-picosecondes, s’appuie sur un effet d’optique non-linéaire découvert dans les années 1960 :
le redressement optique [8]. L’idée est la suivante : si l’on est capable de redresser une impulsion
laser sub-picoseconde dans un matériau non-linéaire, on obtiendra alors une impulsion électromagnétique correspondant pratiquement à l’enveloppe de l’impulsion optique et dont l’étendue spectrale est inversement proportionnelle à sa durée et donc dans le domaine THz. La première mise en évidence expérimentale de cette technique de génération fut réalisée par Auston et al en 1984 [9]. Elle repose sur le redressement optique d’impulsions laser femtosecondes dans un cristal de LiTaO3, la détection d’impulsions THz s’effectuant quant à elle par effet électro-optique dans le même cristal de LiTaO3.
( source : Sébastien VIDAL )