Dénonciation d'un crime contre l'humanité

mardi 31 mai 2011

Journal

Le 1/06/2011 , 7 heures 52 . - Les rayonnements s'amplifient , l'organisme est de plus en plus violenté par les signaux optiques et sonores pulsés et ciblés par un  radar . Je ne me laisserai pas impressionner , ni intimider par ces utopistes matérialistes . 

Réseau de Bragg

Un réseau de Bragg ou réflecteur de Bragg distribué est un réflecteur de grande qualité utilisé dans des guides d'onde, par exemple dans des fibres optiques. Il s'agit d'une structure dans laquelle alternent des couches de deux matériaux d'indices de réfraction différents, ce qui provoque une variation périodique de l'indice de réfraction effectif dans le guide.


Principe de fonctionnement


À la frontière entre deux couches, il se produit une réflexion partielle des ondes. Pour les ondes dont la longueur d'onde est égale à environ quatre fois l'épaisseur optique d'une couche, les réflexions se combinent par interférences constructives, et les couches agissent comme un miroir de grande qualité.
En effet, la relation de Bragg donne :
\lambda_\mathrm{Bragg} = 2 \cdot n \cdot \Lambda
n est l'indice effectif du milieu, et Λ le pas du réseau, égal à l'épaisseur d'un couple de couches. Si chacune de ces couches a une épaisseur L, le pas vaut Λ = 2L, soit :
\lambda_\mathrm{Bragg} = 4 \times \underbrace{n \cdot L}_\text{epaisseur optique}
La plage de longueurs d'onde réfléchies est appelée la bande interdite photonique. Dans cette plage, la lumière ne peut pas se propager dans la structure.

Réflectivité


Réflectivité dans un réseau de Bragg.
IL n'y a pas d'expression simple de la réflectivité R du réseau de Bragg
La bande passante Δν0 de la bande de coupure peut être calculée ainsi :
\Delta\nu_0 =
\frac{4\nu_o}{\pi}\arcsin\left(\frac{n_2 - n_1}{n_2 + n_1}\right),
νo est la fréquence centrale de la bande.
Ainsi, augmenter le nombre de couples de couches d'un réseau de Bragg augmente la réflectivité du miroir, et augmenter la différence d'indice de réfraction entre les deux matériaux augmente à la fois la réflectivité et la bande passante.

Diffusion Brillouin

On appelle diffusion Brillouin la diffusion inélastique de la lumière par les ondes acoustiques d'un milieu. Dans une expérience de diffusion Brillouin, on illumine un milieu à l'aide d'un faisceau laser et on détecte la lumière diffusée à une fréquence légèrement différente. Les décalages en fréquence observés sont de l'ordre de 1 à 100 GHz environ. La mesure de ce décalage permet de remonter à certaines propriétés du milieu.


La diffusion Brillouin doit son nom à Léon Brillouin, non pas pour la démonstration expérimentale, mais pour la prédiction théorique de cet effet en 1914 [1],[2].
Dans ses principes, la diffusion Brillouin est tout à fait semblable à la diffusion Raman. Les deux techniques diffèrent par les ordres de grandeurs des décalages que l'on mesure qui font appel à des technologies de détection différentes.

Description classique

Dans une description classique de la diffusion Brillouin, on considère la diffusion de la lumière par une onde acoustique plane. La déformation du milieu associée à cette onde s'accompagne d'une modification locale de l'indice de réfraction du milieu.
Pour des faisceaux intenses (par exemple un laser) voyageant dans un milieu, les variations dans le champ électrique du faisceau lui-même peut produire des vibrations acoustiques dans le milieu via l'électrostriction. Le faisceau peut subir de la diffusion Brillouin à cause de ces vibrations, habituellement dans la direction inverse du faisceau incident, un phénomène connu sous le nom de diffusion Brillouin stimulée. Pour les gaz et les liquides, les décalages de fréquence typiques sont de l'ordre de 1–10 GHz (décalages en longueur d'onde de ~1–10 pm pour la lumière visible).

Description quantique

D'un point de vue quantique, la diffusion Brillouin consiste en l'interaction de photons avec des quanta acoustiques ou vibrationnels (phonons).

Géométries de diffusion courantes

Dans la pratique, on cherche en général à mesurer les propriétés d'onde avec un vecteur d'onde bien précis. On se limite donc à des géométries de diffusion simples. Trois géométries sont couramment utilisées. Elles sont décrites ci-dessous.
  • La rétrodiffusion : on collecte la lumière diffusée à 180 degrés, soit dans la même direction que la direction de la lumière incidente.
  • La diffusion à 90 degrés : le rayon collecté et le rayon incident forment un angle de 90 degrés.
  • La diffusion en mode de plaque : on collecte la lumière rétrodiffusée par une plaquette fine mise en incidence. La lumière collectée provient alors de deux phénomènes de diffusion différent : une part est directement rétrodiffusée, et une autre part provient de la diffusion de la lumière par une onde de vecteur d'onde dans le plan de la plaquette.

Signal optique évoqué

La mesure du signal optique évoqué ou encore signal optique lié à l'événement (en:event-related optical signal, EROS) est une technique utilisée dans le domaine des neuroscience. Elle utilise le fait que l'activité des neurones modifie leurs propriétés optiques. En mesurant la quantité de lumière diffusée, on peut donc déduire l'activité des neurones qu'elle traverse.
Il s'agit d'une méthode relativement récente (développée à la fin des années 1990) mais elle repose sur un phénomène mis en évidence dès 1949 par D. K. Hill, un neurologue anglais : les tissus nerveux lorsqu'ils sont en activité diffusent moins la lumière qui les traverse que lorsqu'ils sont au repos. L'explication de ce phénomène reste mal comprise mais il pourrait être lié aux transferts ioniques à travers la membrane cellulaire des neurones (qui modifieraient la composition chimique de l'environnement cellulaire et donc son indice de réfraction) ainsi qu'aux échanges simultanés de molécules d'eau (qui, en modifiant le volume du corps cellulaire, distendent ou rétractent la membrane et modifie donc sa transparence).
De même que pour l'imagerie spectroscopique proche infrarouge, on utilise la gamme proche infrarouge du spectre (entre 700 et 1000nm) qui traverse relativement bien les tissus organiques. Cela permet de mesurer à partir de la surface du scalp, l'activité des tissus nerveux jusqu'à une profondeur d'environ 3 à 5 cm.
L'intérêt de cette méthodologie repose sur sa résolution temporelle : on enregistre des modifications des propriétés optiques qui se produisent à la même vitesse que les échanges ioniques, c'est-à-dire à la même vitesse que l'activité neuronale elle-même, contrairement à l'imagerie spectroscopique proche infrarouge qui est basée sur la réponse hémodynamique qui met plusieurs secondes à apparaître après le changement d'activité des neurones.

Journal

Le 31/05/2011 , 9 heures 54 . Les trains de pulsation du radar compriment encore énormément les terminaisons nerveuses  au niveau de l'abdomen , entraînant de la douleur .

Intensité et fréquence du signal de pulsation





Posted by Picasa

lundi 30 mai 2011

Journal

Le 30/05/2011 , 9 heures 51 . Le radar a un dispositif  qui permet non seulement , de diriger sur le corps des trains de pulsations de modulation acousto-optique c'est à dire des ondes de pression et des ondes électromagnétiques en mode synchrone , mais aussi , de les focaliser avec beaucoup d'intensité à des endroits précis sur le corps . En ce moment , il y a une très forte compression qui entoure l'abdomen et le bas du thorax .

Résolution 1815 Conseil de l'Europe




dimanche 29 mai 2011

Journal

Le 29/05/2011 , 17 heures 03 . - pression très forte - maux de tête constant malgré sédatif - asthénie - contrainte .

vendredi 27 mai 2011

Journal

Le 27/05/2011 , 21 heures 52 . Ce matin pendant 5 minutes environ j'ai reçu des impacts d'impulsions électromagnétiques focalisés à un endroit précis au niveau de la cheville , ça provoque une douleur intense .  

Champs RF pulsés :

Il a été rapporté que l'exposition à des champs RF pulsés de forte intensité, similaires à ceux utilisés par les radars, supprime le réflexe de sursaut et provoque des mouvements du corps ... . De plus, les personnes ayant une ouïe normale perçoivent des champs RF pulsés de fréquences comprises entre environ 200 MHz et 6,5 Ghz (effet auditif hyperfréquence). Le son perçu est décrit comme un bourdonnement, un cliquètement, un sifflement ou un crépitement, selon les caractéristiques du champ pulsé. L'exposition prolongée ou répétée peut être génératrice de stress et doit être évitée dans la mesure du possible.

Émissions de champs électromagnétiques

Les champs RF de fréquence inférieure à 10 GHz (jusqu'à 1 MHz) pénètrent à l'intérieur des tissus exposés et y provoquent un échauffement dû à l'absorption d'énergie. La profondeur de pénétration dépend de la fréquence du champ et elle est d'autant plus grande que la fréquence est plus basse. On mesure l'absorption tissulaire des champs de radiofréquence par le taux d'absorption spécifique au sein d'une masse donnée de tissus. Ce taux d'absorption spécifique s'exprime en watts par kilogramme (W/kg). Le taux d'absorption spécifique est la grandeur qui sert à mesurer la "dose" absorbée de champs RF de fréquences comprises entre environ 1 MHz et 10 GHz.

Les champs RF font vibrer les molécules des tissus de l'organisme et génèrent de la chaleur.

( source : OMS )

jeudi 26 mai 2011

Caractéristiques du signal radar

Un système radar utilise un signal radio électromagnétique qui, en étant réfléchi par une cible, permettra d'obtenir des informations sur cette cible. Les signaux transmis et réfléchis vont présenter plusieurs des caractéristiques décrites ci-dessous.

Signal radar par rapport au temps


Train d'impulsion radar.

Le schéma ci-contre montre les caractéristiques du signal transmis par rapport au temps. Notons que dans ce schéma, ainsi que dans tous ceux de l'article, l'axe des abscisses (x) est dilaté par mesure de clarté.

Porteuse

La porteuse est un signal HF, habituellement dans les micro-ondes, qui est le plus souvent modulé (mais pas toujours) pour permettre au système d'acquérir les données nécessaires. Dans le cas des radars simples, la porteuse est modulée en une série d'impulsions. Dans le cas des radars à porteuse continue, comme le radar Doppler, le signal peut ne pas être modulé du tout.
La plupart des systèmes utilisent cependant la modulation par impulsions. La porteuse est alors simplement émise durant une courte période suivi d'un plus long interval de silence. Le tout est commandé par un interrupteur électronique qui laisse ou ne laisse pas passer la porteuse produite par l'oscillateur synchrone. L'enveloppe de modulation n'est pas réellement transmise, elle est reconstituée à la réception par démodulation. Ces impulsions peuvent dans certains systèmes subir une modulation supplémentaire (compression d'impulsion par exemple).

Durée de l'impulsion

La durée de l'impulsion (\,\tau) du signal émis détermine deux caractéristiques importantes d'un radar : la résolution horizontale de sondage et la portée minimale du radar.
Résolution horizontale
La résolution en distance est la capacité d'un système radar à distinguer deux ou plusieurs cibles situées dans la même direction mais à des distances différentes. Elle dépend surtout de la longueur de l'impulsion émise et accessoirement du type et de la taille des cibles, ainsi que de l'efficacité du récepteur et de l'afficheur. En général, la résolution en distance sera égale à une demi-largeur d'impulsion[1]. En effet, c'est la distance que parcours le front de l'impulsion vers le radar après avoir frappé une cible avant de rejoindre l'arrière de l'impulsion. Si à ce moment l'arrière de l'onde frappe une autre cible, il est impossible de distinguer les deux retours au site radar car ils y arriveront en même temps.

Échos radar sur un schéma de la porteuse
Dans un radar monostatique, c'est la même antenne qui émet l'impulsion et qui reçoit le retour de la cible. Pendant que l'émetteur est actif, le duplexeur dirige le signal vers l'antenne et coupe le guide d'onde vers l'entrée du récepteur afin d'éviter que ce dernier ne soit saturé ou même détruit. À la fin de l'impulsion, le duplexeur commute le guide d'onde vers le récepteur pour l'écoute. Pendant le temps de l'impulsion, le radar est donc sourd et ceci correspond à une distance autour du radar non sondée : la zone d'ombre.
Cette dernière est égale au trajet aller-retour durant l'impulsion[2] :
Zone d'ombre = c \frac{\tau}{2} où c est la vitesse de la lumière et τ la durée de l'impulsion.
Ainsi, si la durée de l'impulsion d'un radar est de μs, on ne pourra pas détecter de cibles proches de moins de 150 mètres parce que le récepteur sera inactif.

Distance des cibles

La même équation que précédemment peut être utilisée pour calculer la distance entre le radar et la cible mais en remplaçant τ par ΔT, la différence de temps entre l'émission de l'impulsion et son retour au radar. Par exemple, l'impulsion revenant d'une cible située à 1 km prendra 6,7 μs pour revenir, en comptant à partir du début de l'impulsion (T0). Par commodité, on peut également exprimer cette mesure par rapport au mille marin (1,852 km), la durée est alors de 12,4 μs.

Fréquence de répétition des impulsions (PRF)

 Pour obtenir un écho utilisable la plupart des systèmes radar émettent des impulsions de façon continue et la fréquence de répétition des impulsions (« PRF » pour Pulse repetition frequency) est fonction de l'usage que l'on fait du système. L'écho reçu de la cible peut être affiché directement sur un écran ou être intégré par un système de traitement du signal à chaque impulsion et être rendu ainsi plus lisible. Plus la fréquence de répétition des impulsions est élevée, plus l'image de la cible sera visible. Cependant, lorsqu'on augmente la fréquence de répétition des impulsions, on diminue la portée du radar. Les fabricants de radars essaient donc d'utiliser la fréquence la plus élevée possible compte tenu des facteurs limitants.

PRF décalée

Décaler la fréquence de répétition des impulsions (PRF) revient à faire varier légèrement la période d'envoi des impulsions. Ce changement de la fréquence de répétition permet au radar de différencier ses propres retours de ceux d'un autre radar travaillant sur la même fréquence. Sans ce décalage, les retours de l'autre radar, apparaissant stables dans le temps, seraient confondus par notre radar avec ses propres retours. Grâce au décalage, les retours de notre radar paraitront stables par rapport à la porteuse émise, alors que les échos d'autres radars seront incohérents et rejetés par les systèmes de filtrage du récepteur.

Fouillis d'échos

Les fouillis d'échos, plus généralement appelés « échos parasites » (clutter en anglais), sont une forme de parasitage du signal radar[3]. Ce phénomène apparait lorsque des objets fixes, proches du radar comme des immeubles, des arbres, des collines, des vagues en mer, etc., font écran au faisceau du radar et provoquent des échos de retour. On parle d’échos de sol et fouillis de mer selon la source[3]. Les échos résultants de ces fouillis peuvent être très importants, aussi bien du point de vue de l'étendue qu'ils couvrent que par leur puissance. Sans un traitement approprié, ce fouillis s'ajoute au retour des vraies cibles et peut faire disparaître ces dernières pour l'opérateur radar.
Ces effets diminuent lorsque la distance au radar devient plus grande en raison de la courbure terrestre et de l'inclinaison de l'antenne au-dessus de l'horizon. En effet, le faisceau radar, qui a une certaine largeur, s'élève graduellement au-dessus de la surface terrestre et intercepte de moins en moins de celle-ci. Cependant, dans les cas où la température de l'air n'est pas standard, comme pour une inversion de température, ont aura de la suréfraction et le faisceau radar peut être recourbé vers la surface. Des échos de fouillis seront alors notés à plus grande distance du radar.

Ambigüité sur la distance


Échos radar.


Dans les radars classiques, les échos doivent être détectés et traités avant que l'impulsion suivante ne soit émise. L'ambigüité sur la distance se manifeste lorsque le temps que met le signal pour faire l'aller–retour avec la cible est supérieur au temps d'écoute entre deux impulsions (ΔT). Ces « échos de second retour » apparaîtront sur l'affichage comme des cibles plus proches qu'elles ne le sont en réalité.
La distance maximale non-ambigüe est obtenue par :
Port\acute{e}e_{max} = \left( \frac{c \Delta T}{2} \right) = \left( \frac{c}{2 \,PRF}   \right)
ΔT est le temps entre deux impulsions et PRF est l'inverse soit le taux de répétition des impulsions.
Par exemple, un radar dont le taux de répétition des impulsions (PRF) serait de 7,5 kHz donnera des résultats valides jusqu'à 20 km. Si, on double le PRF à 15 kHz, la portée diminue de moitié à 10 km. Tous les échos se situant entre la zone d'ombre et 20 km de distance seraient correctement placés par le premier taux de répétition.

Cependant, dans le second cas, l'écho placé entre 10 et 20 km serait reçu après qu'une seconde impulsion aurait été émise par le radar et le système d'analyse lui donnerait une position erronées entre la zone d'ombre et 10 km. Ainsi une cible située à 12 km apparaitrait comme n'étant qu'à 2 km mais avec un signal dont la force serait très en dessous de ce qu'elle devrait être si la cible était réellement à cette distance.
Si on veut augmenter la portée utilisable de ces systèmes simples, il faut réduire le PRF en conséquence. Dans les premiers radars de surveillance il n'était pas rare de rencontrer des PRF de l'ordre de kHz ce qui permettait des portées exploitables de 150 km. Mais, diminuer le PRF fait apparaître de nouveaux problèmes comme la mauvaise représentation de la cible et une ambigüité sur la vitesse obtenue par les radar Doppler pulsés.

Les radars modernes utilisent des PRF de plusieurs centaines de kilohertz et font varier la période entre les impulsions pour lever l'ambigüité et atteindre les portées souhaitées. Dans le cas des PRF variables, un « paquet » d'impulsions est envoyé, l'intervalle de temps entre les impulsions de ce paquet ayant une longueur un peu différente du précédent et en décalage par rapport à la référence. À la fin du paquet, l'intervalle revient à sa valeur initiale conformément à la référence de la base de temps. Ces échos peuvent ensuite être corrélés avec l'impulsion T0 du paquet et être reconnus comme « vrais » pour le calcul de la distance si leur décalage temporel est bon. Les échos provenant des autres impulsions du paquet (échos fantômes) seront supprimés de l'affichage ou annulés par le traitement du signal. C'est un peu comme si le système donnait une étiquette à chacune des impulsions du paquet et vérifiait au retour quelle impulsion revient de la cible.

Signal radar et spectre de fréquences


Animation montrant la décomposition additive d'une onde carrée, comme une impulsion, lorsque le nombre d'harmoniques s'accroît

Les radars qui ne fonctionnent qu'en onde continue apparaissent comme une ligne simple sur un analyseur de spectre, et quand ils sont modulés avec un autre signal sinusoïdal, leur spectre est peu différent de ce qu'on obtient avec une modulation analogique standard en télécommunications, comme la modulation de fréquence. Il se résume alors à une porteuse et à un petit nombre de bandes latérales. Quand un radar est modulé par un train d'impulsions, le spectre devient beaucoup plus compliqué et encore plus difficile à visualiser.
Une simple transformée de Fourier montre que n'importe quel signal répétitif complexe peut être décomposé en un certain nombre d'ondes sinusoïdales liées harmoniquement. Le train d'impulsions du radar est un signal carré composé de la fondamentale et de toutes les harmoniques impaires. La composition précise du train d'impulsions dépendra de la durée des impulsions et du taux de répétition de celles-ci : une analyse mathématique permet de calculer l'ensemble des fréquences du spectre.
Quand on utilise un train d'impulsions pour moduler une porteuse radar, on crée une onde similaire à celle à droite et son spectre est tel que celui qui est présenté ici à gauche en dessous.

Spectre de fréquence élémentaire d'une émission radar.

Spectre de fréquence « fin » d'une émission radar.
L'examen de cette réponse spectrale montre qu'elle contient deux structures de base : la structure élémentaire dont les pics (ou lobes) sont visibles sur le diagramme de gauche, et la structure fine qui contient les composantes individuelles de fréquence comme on peut le voir ci-contre à droite. La description de l'enveloppe des lobes dans la structure élémentaire est donnée par :  \frac{1}{\pi\,f\tau}.
On remarque que la durée de l'impulsion (\,\tau) apparait à la fin de cette équation et détermine l'espacement des lobes. Une durée plus petite donnerait des lobes plus larges et, par conséquent, une plus grande bande passante de fréquences.
L'examen de la réponse spectrale fine, telle qu'on la voit sur le schéma de droite, montre que la structure fine comporte des lignes séparées ou raies de fréquence. La formule pour la structure fine est donnée par :



 \frac{T}{\pi\,f\tau}
Comme la période de répétition des impulsions (T) se trouve dans la partie supérieure de la fonction, il y aura moins de raies si la période augmente. Les fabricants de radar doivent tenir compte de ces relations et de leur rapport avec les ambigüités de distance et vitesse mentionnés antérieurement, pour minimiser les effets sur le signal.

Profil de l'impulsion

Si les temps de montée et de descente des impulsions étaient nuls, les bords de l'impulsion seraient parfaitement verticaux et les bandes latérales seraient vues comme sur le schéma théorique ci-dessus. La bande passante résultant de cette transmission pourrait être très importante et la totalité de la puissance transmise serait répartie sur plusieurs centaines de raies spectrales. Ceci est une source potentielle d'interférence avec d'autres systèmes, et des défauts dans la chaîne d'émission signifient qu'une partie de la puissance mise en œuvre n'arrivera jamais à l'antenne. En réalité, il est bien sûr impossible d'obtenir des fronts parfaitement verticaux et en pratique les bandes latérales contiennent beaucoup moins de raies que dans un système idéal. Si on dégrade volontairement les fronts, la bande passante peut être limitée pour ne contenir que relativement peu de bandes latérales, et on réalise ainsi un système efficace présentant un minimum d'interférences potentielles avec l'environnement. Cependant, en dégradant les fronts des impulsions, la résolution de la distance devient moins bonne ce qui est la limite de ce système. Dans les premiers radars, on limitait la bande passante par l'adjonction de filtres dans la chaîne d'émission, mais la performance est par moment dégradée par des signaux non voulus car les fréquences des émissions à distance et la forme des fronts qui en découle ne sont pas connues. Un examen plus approfondi du spectre fondamental présenté ci-dessus montre que l'information contenue dans les différents lobes est la même que dans le lobe principal, donc en limitant la bande passante à l'émission et à la réception on obtient de bons résultats en termes d'efficacité et de réduction du bruit.

Spectre de fréquence radar d'une impulsion avec un profil trapézoïdal.

Spectre de fréquence radar d'une impulsion avec un profil cosinus.
Les récentes avancées des techniques de traitement du signal ont permis d'utiliser couramment les techniques de mise en forme de l'impulsion. Par la mise en forme de l'enveloppe de l'impulsion avant qu'elle soit envoyée vers le système d'émission — disons mise en forme cosinus ou trapézoïdale — la bande passante peut-être limitée à la source et être moins tributaire des filtres. Quand cette technique est associée à la compression d'impulsion on obtient un bon compromis entre l'efficacité, la performance et la résolution de la distance. Le diagramme à gauche ci-contre montre l'impact sur le spectre d'une impulsion de profil trapézoïdal. On constate que l'énergie dans les bandes latérales est significativement réduite au profit de celle du lobe principal.

Par l'usage d'une impulsion avec un profil cosinus on obtient un effet notablement meilleur avec une amplitude des bandes latérales presque négligeable et un lobe principal encore renforcé ; il s'agit donc d'une amélioration importante en termes de performance.
On peut adopter de nombreux autres profils d'impulsion pour optimiser les performances du système, mais les profils cosinus et trapézoïdals se révélant un bon compromis entre l'efficacité et la résolution, ce sont eux qu'on rencontre le plus souvent.

Ambigüité sur la vitesse


Échos Doppler
.
Ce problème n'apparait qu'avec un type particulier de radar, le radar Doppler pulsé qui est basé sur l'effet Doppler pour déterminer la vitesse de la cible avec le décalage apparent de la fréquence pour les cibles qui se déplacent radialement par rapport au radar. L'étude du spectre généré par un émetteur pulsé montre que chaque bande latérale (aussi bien élémentaire que fine) est affectée par l'effet Doppler, ce qui donne une nouvelle bonne raison pour limiter la bande passante et la complexité spectrale par la mise en forme de l'impulsion.
Considérons le décalage positif d'une cible entrante sur le diagramme qui a été considérablement simplifié pour être clair. On peut observer que lorsque la vitesse relative augmente on atteint un point où les raies spectrales qui constituent les échos sont cachées ou crénelées par la bande latérale suivante de la porteuse modulée. Pour lever cette ambigüité, on émet plusieurs paquets d'impulsions avec des fréquences de répétition des impulsions (PRF) différentes, ainsi à chaque nouvelle valeur de la PRF correspondra une nouvelle position de la bande latérale exprimant la vitesse de la cible par rapport au récepteur.
La vitesse maximale mesurable sans ambigüité est donnée par :\pm \frac{c\,PRF}{4\,f}.

Paramètres de base

Si on veut prendre en considération toutes les caractéristiques que nous avons exposées il faut tenir compte d'un certain nombres d'impératifs dans la construction du radar. Par exemple, un système avec une fréquence porteuse de 3 GHz et une durée d'impulsion de 1 μs aura une période de porteuse d'environ 333 ps[4]. Chaque impulsion transmise comportera environ 3 000 cycles et les ambigüités sur la vitesse et la distance seront :
PRF Ambigüité sur la vitesse Ambigüité sur la distance
Basse (2 kHz) 30 m/s 75 km
Moyenne (12 kHz) 180 m/s 12,5 km
Haute (200 kHz) 3 000 m/s 750 m
( source : Wikipédia )


Traitement informatique 
La plupart des radars modernes convertissent les signaux analogiques reçus en une séquence de signaux binaires au moyen d'un convertisseur analogique-numérique. Les nombres sont traités par ordinateur pour extraire les informations concernant la cible. Au préalable, les signaux issus d'objets qui n'intéressent pas l'utilisateur sont éliminés par un filtre VCM (Visualisation des Cibles Mobiles). Le signal est ensuite réduit en éléments de fréquence distincts au moyen d'un transformateur de fréquence. Enfin, lorsque les signaux issus de plusieurs impulsions sont combinés, la détection de la cible est déterminée par le processeur de taux constant d'alertes erronées.
Les systèmes radar dont la fonction principale est de détecter des cibles doivent en indiquer la présence ou l'absence. En cas de présence d'une cible, le radar va soit la détecter correctement, soit la manquer. S'il n'y a pas de cible, le radar peut indiquer qu'aucune cible n'est présente, ou désactiver une fausse alerte. Le processeur de taux constant d'alertes erronées doit optimiser la part des détections effectives par rapport aux fausses alertes. 
( source : user.belgacom )

Radar Doppler pulsé

Un radar Doppler pulsé est un radar capable, non seulement de donner le cap, la distance et l'altitude d'une cible, mais aussi de mesurer sa vitesse radiale (portée-vitesse). Pour cela il utilise l'effet Doppler. Le retour des impulsions radioélectriques renvoyées par réflexion sur la cible sont traitées pour calculer le glissement de fréquence entre l'onde émise et celle qui est reçue. Pour cela, le système d'émission doit avoir une excellente stabilité de phase, on dit, dans ce cas, qu'il est « cohérent ».
La nature même des radars pulsés, et la relation qui existe entre la fréquence de la porteuse et la fréquence de répétition des impulsions radar (ou PRF pour Pulse repetition frequency) font que le spectre de fréquence peut être très complexe et risque de conduire à des erreurs. En général pour éviter le crénelage on choisit une fréquence d'impulsion très élevée, mais ce choix peut occasionner des effets secondaires comme l'affichage de plusieurs distances pour une seule cible. Pour éviter cela, on utilise plusieurs fréquences d'impulsions différentes.

Principe de base

Le radar pulsé Doppler est basé sur deux prémisses. La première est que la position de la cible peut être calculée en notant le temps entre l'émission d'une impulsion radar et son retour de la source. La seconde sur le fait qu'une cible qui se déplaçant avec une vitesse radiale non–nulle par rapport au faisceau radar provoque un glissement de fréquence entre la fréquence de référence de l'émetteur et celle de la porteuse reçue après reflexion sur la cible.

Position


Principe du sondage radar pulsé
Entre chaque impulsion, l'antenne et le circuit électronique sont mis à l’écoute de l’impulsion de retour. On calcule la distance entre le radar et la précipitation par la relation suivante:
Distance =  c\ \frac {\Delta  t}{2} (c = vitesse de la lumière = 299 792,458 km/s).
La distance maximale qu'on peut sonder sans ambiguïté dépend du \,\Delta t utilisé entre deux impulsions subséquentes. En effet, la position de tout retour qui arrive d'une première impulsion, APRÈS que soit partie une seconde impulsion, sera mal interprétée comme revenant de cette dernière.

Vitesse


Projection du déplacement réel de cibles (flèches grasses) sur la composante radiale au radar (pointillés) selon la direction de visée sur 360 degrés.

La différence de fréquence entre le faisceau émis et celui retourné est due à l'effet Doppler de telle sorte que les cibles se rapprochant donneront une fréquence apparente plus élevée alors que les cibles s'éloignant de l'émetteur restitueront une fréquence apparente plus basse. Toute cible se déplaçant tangentiellement au radar ne produira aucune variation de fréquence.
Le déplacement d'une cible pouvant être décomposée en portion parallèle et tangentielle, la variation mesurée n'est donc pas nécessairement reliée à la vitesse réelle mais seulement à celle de la composante radiale du déplacement (cosinus du déplacement par rapport à l'axe du faisceau). Cette vitesse radiale de la cible peut être estimée en déterminant le glissement de fréquence moyen de la porteuse à l'intérieur d'un groupe d'impulsions. En général, on utilise pour cela, soit une transformée de Fourier rapide, soit la technique de l'autocorrélation. La transformée est effectuée de façon indépendante pour chaque échantillon en utilisant des données reçues à la même distance à partir de toutes les impulsions d'un paquet ou d'un groupe de paquets. Dans les systèmes plus anciens on utilisait une série de filtres analogiques.
La cible doit être soit entrante vers le radar, soit sortante sinon les données obtenues seront classées dans un dossier réservé aux signaux mal ou pas interprétés. Si les informations de vitesse proviennent d'un seul radar, elles conduiront à sous-estimer la vitesse réelle. Une interprétation exacte du profil de la vitesse pour des cibles uniques nécessite la mise en œuvre de plusieurs radars situés à des endroits différents pour déterminer l'angle d'incidence. Dans le cas de cibles volumiques, comme la précipitation, se déplaçant à l'unisson et qui recouvrent une bonne partie de la zone couverte par un radar, une analyse des vitesses radiales sur 360 degrés autour d'un seul radar permet de déduire la vitesse et la direction de ces cibles en éliminant l'indétermination. 

Cibles en mouvement

Les cibles fixes — comme des immeubles — seront les plus nombreuses dans les décalages Doppler les plus faibles, alors que les cibles en mouvement induiront des décalages Doppler importants. Le système de traitement du signal du radar doit être conçu pour masquer les cibles fixes en utilisant des filtres Doppler analogiques ou numériques autour de la raie centrale du spectre. Seuls apparaitront les cibles en mouvement par rapport au radar. Si le radar est lui-même en mouvement, dans un avion de combat ou de surveillance par exemple, le traitement sera plus sophistiqué car il devra tenir compte de la vitesse de l'avion, de la vitesse relative du sol sous le radar, de l'angle de dépression de l'antenne[2] et de son l'angle de rotation.

( source : Wikipédia )

Surveillance à travers les murs

 

À certaines fréquences, le radar atteint une bonne pénétration dans de nombreux types de matériaux de construction, ce qui permet la surveillance à travers les murs. RDDC Ottawa développe des techniques ROS (radar à ouverture synthétique) en bande ultra-large pour produire des images 3D haute résolution à distance d’objets statiques visualisés à travers des murs. Cette capacité offre un moyen possible de détecter et de classifier des personnes et des objets situés derrière des murs de bâtiments, et de dresser des plans de l’intérieur d’un bâtiment aux fins d’opérations ISTAR améliorées en milieu urbain.
Figure 1. Modélisation de scénarios pour des simulations FDTD.
Figure 1. Modélisation de scénarios pour des simulations FDTD. (Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)

Modélisation électromagnétique

RDDC Ottawa fait largement appel à des outils de modélisation et de simulation électromagnétiques afin de mieux comprendre les questions associées à la surveillance ROS à travers les murs. Des codes numériques FDTD (méthode des différences finies dans le domaine temporel) sont utilisés pour modéliser en détail la propagation des signaux radar à travers les structures de bâtiments et la diffusion produite par des objets présents dans ces structures. Un scénario de simulation FDTD est présenté à la figure 1.
Les échos de radar synthétique produits à partir de ces modèles sont utilisés dans le développement d’algorithmes de formation d’images 3-D. Des codes fondés sur le lancer de rayon sont également utilisés avec efficacité pour certains scénarios.

 

 

Journal

Le 26/05/2011 , 7 heures 47 . Ce qui se passe avec des nanotechnologies est incroyablement grave ,  dans l'indifférence générale , des personne sont ciblées , torturées , subissent des expérimentations cognitives , malgré des appels répétés en direction des pouvoirs publics . Ce n'est pas dans l'esprit de la démocratie que de laisser proliférer ce genre de crime tellement monstrueux . 

mardi 24 mai 2011

Vidéo : enregistrements de signaux acoustiques diffusés dans le milieu ambiant

Message de Soleilmavis

March 31, 2008
Sen. Patrick Leahy
433 Russell Senate Office Bldg
United States Senate,
Washington, DC 20510

Dear Senator:

I represent Freedom from Covert Harassment and Surveillance, an organization with several hundred members around the country and internationally who have reason to believe they are targeted with various non-lethal weapons. These targeted individuals suffer physical and psychological symptoms as a result of the remote manipulation. We seek your office's assistance in initiating hearings and a fact-finding congressional inquiry into the government agencies and/or private companies that are targeting citizens. Many citizens are desperate to be freed from the disturbing, intrusive and oppressive targeting.

Evidence supports the conclusion that weapons exist that could be used against individuals, based on U.S. Patent and Trademark Office filings, public releases by agencies, and other technologies that indicate the level of technological sophistication. The weapons are believed to be based on electromagnetism, microwaves, sonic waves, lasers and other types of directed energy, and were characterized as "psychotronic" in Rep. Dennis Kucinich's draft of House Resolution 2977, the Space Preservation Act of 2001. Furthermore, it is undeniable that government agencies have tested citizens without permission in the past; for example, the CIA's human experimentation discussed in Orlikow v. U.S., 682 F.Supp. 77 (D.D.C. 1988), secretly administered lysergic acid diethylamide discussed in United States v. Stanley, 483 U.S. 669 (1987), and military chemical experimentation as discussed in Congressional Committee Report 103-97, 103d Congress, 2d Session, S. Prt. 103-97 (Dec. 8, 1994). Lastly, the sheer numbers of people complaining of being targeted, including people with post-graduate degrees and a lifetime of achievements, and the similarities in symptoms tend to outweigh a dismissive response based on charges of anecdotal evidence or group paranoia.

Several plaintiffs or groups of plaintiffs have filed suits in the past levying similar charges of directed weaponry, but, to my knowledge, all have been dismissed due to immunity and state secret defenses, and the lack of evidence of a direct link to agencies or companies. It is difficult to legally prove targeting by psychotronic weapons when the perpetrators operate from remote, unseen locations and therefore the targeting can be dismissed as delusional. Given the wide scope of alleged targeting, there is a certain risk of sounding too conspiratorial, however, common denominators such as physical symptoms and medical reports, surveillance scenarios, harassment techniques, and more can be readily established.

Freedom from Covert Harassment and Surveillance will gladly provide your office, and any legislator and investigator, reports from targeted individuals documenting instances of targeting, medical documentation, and recordings. This firm will provide research and investigation results upon request as well. We will diligently work with anyone willing to help. Please carefully consider convening hearings and an inquiry and collaborating with other legislators in an effort to uncover and stop this inhumane practice.

Very truly yours,
Jonathan Wilson
Attorney for Freedom from Covert Harassment and Surveillance




Google Traduction

31 mars 2008
Le sénateur Patrick Leahy
433 Bureau du conseiller sénatorial Russell Bldg
Sénat des États-Unis,
Washington, DC 20510

Le sénateur Cher:

Je représente la liberté de Covert harcèlement et de surveillance, une organisation avec plusieurs centaines de membres à travers le pays et à l'étranger qui ont des raisons de croire qu'ils sont la cible de diverses armes non létales. Ces individus ciblés souffrir de symptômes physiques et psychologiques à la suite de la manipulation à distance. Nous demander de l'aide de votre bureau des audiences ouverture et une enquête sur les faits du Congrès sur les organismes gouvernementaux et / ou des sociétés privées qui sont axés sur les citoyens. Beaucoup de citoyens sont désespérés pour se libérer de l'inquiétant, intrusifs et oppressifs de ciblage.

La preuve appuie la conclusion que les armes existent et pourraient être utilisés contre des personnes, sur la base US Patent and Trademark Office dépôts, des communiqués par des organismes publics, et d'autres technologies qui indiquent le niveau de sophistication technologique. Les armes sont jugées sur la base de l'électromagnétisme, micro-ondes, ondes sonores, les lasers et d'autres types d'énergie dirigée, et ont été caractérisés comme «psychotronique» dans le projet de représentant Dennis Kucinich de Résolution de la Chambre 2977, le Space Preservation Act de 2001. En outre, il est indéniable que les agences gouvernementales ont testé les citoyens sans autorisation dans le passé, par exemple, l'expérimentation humaine de la CIA discuté dans Orlikow c. Etats-Unis, 682 F. Supp. 77 (DDC 1988), secrètement administrées acide lysergique diéthylamide discuté dans les États-Unis c. Stanley, 483 US 669 (1987), et l'expérimentation chimique militaire tel que discuté dans le Congrès Rapport du Comité 103-97, 103d Congrès, 2e session, S. Prt. 103-97 (le 8 décembre 1994). Enfin, le nombre considérable de gens qui se plaignent d'être la cible, y compris les personnes titulaires d'un diplôme post-universitaire et une vie de réalisations, et les similitudes dans les symptômes ont tendance à l'emporter sur une réponse dédaigneuse fondée sur des accusations de preuves anecdotiques ou de la paranoïa groupe.

Plusieurs plaignants ou des groupes de plaignants ont intenté des poursuites dans le passé la perception de redevances similaires d'armes dirigée, mais, à ma connaissance, tous ont été licenciés en raison de l'immunité et les défenses secret d'État, et l'absence de preuves d'un lien direct vers des organismes ou entreprises . Il est difficile de prouver légalement ciblage par les armes psychotroniques lorsque les auteurs opèrent à partir des sites distants invisible et donc le ciblage peut être rejeté comme illusoire. Étant donné l'étendue des allégations de ciblage, il ya un certain risque de paraître trop complice, cependant, des dénominateurs communs tels que des symptômes physiques et des rapports médicaux, les scénarios de surveillance, les techniques de harcèlement, et plus peut être facilement établi.

La liberté de Covert harcèlement et de surveillance se fera un plaisir de fournir votre bureau, et tout législateur et d'enquêteur, les rapports de personnes ciblées documentation des cas de ciblage, de la documentation médicale, et des enregistrements. Cette entreprise fournira la recherche et les résultats des enquêtes sur demande ainsi. Nous allons travailler avec diligence quiconque est prêt à aider. S'il vous plaît examiner attentivement la convocation des audiences et une enquête et de collaborer avec d'autres législateurs dans le but de découvrir et de mettre fin à cette pratique inhumaine.

Très sincèrement vôtre,
Jonathan Wilson
Procureur pour la liberté de Covert harcèlement et de surveillance

dimanche 22 mai 2011

Journal

Le 22/05/2011 , 10 heures 04 . Cette nuit la pression a été énorme sur la peau , surtout au niveau du thorax , l'intensité des vibrations aussi , les variations de la pression acoustique sont très gênantes .

samedi 21 mai 2011

La pression varie entre 1075,00 et 1076,50 hPa alors que la pression normale varie autour de 1013,25 hPa

                                                        Durée de la mesure : 5 minutes
Capteur de pression ESAO : Jeulin
                                                                   Durée : 30 secondes
                                                                      Durée : 1 seconde
t                  pression
s                     Pa
0:00:00     107500,000
 0:00:00     107600,000
 0:00:00     107550,000
 0:00:00     107550,000
 0:00:00     107600,000
 0:00:01     107550,000
 0:00:01     107550,000
 0:00:01     107600,000
 0:00:01     107550,000
 0:00:01     107600,000
 0:00:02     107550,000
 0:00:02     107550,000
 0:00:02     107550,000
 0:00:02     107600,000
 0:00:02     107600,000
 0:00:03     107600,000
 0:00:03     107550,000
 0:00:03     107550,000
 0:00:03     107600,000
 0:00:03     107650,000
 0:00:04     107550,000
 0:00:04     107600,000
 0:00:04     107600,000
 0:00:04     107550,000
 0:00:04     107550,000
 0:00:05     107550,000
 0:00:05     107600,000
 0:00:05     107600,000
 0:00:05     107550,000
 0:00:05     107550,000
 0:00:06     107500,000
 0:00:06     107500,000
 0:00:06     107600,000
 0:00:06     107550,000
 0:00:06     107500,000
 0:00:07     107550,000
 0:00:07     107550,000
 0:00:07     107550,000
 0:00:07     107600,000
 0:00:07     107600,000
 0:00:08     107600,000
 0:00:08     107600,000
 0:00:08     107550,000
 0:00:08     107600,000
 0:00:08     107550,000
 0:00:09     107550,000
 0:00:09     107550,000
 0:00:09     107550,000
 0:00:09     107600,000
 0:00:09     107550,000
 0:00:10     107550,000
 0:00:10     107550,000
 0:00:10     107600,000
 0:00:10     107650,000
 0:00:10     107550,000
 0:00:11     107550,000
 0:00:11     107550,000
 0:00:11     107550,000
 0:00:11     107550,000
 0:00:11     107550,000
 0:00:12     107550,000
 0:00:12     107600,000
 0:00:12     107550,000
 0:00:12     107600,000
 0:00:12     107550,000
 0:00:13     107600,000
 0:00:13     107600,000
 0:00:13     107550,000
 0:00:13     107550,000
 0:00:13     107600,000
 0:00:14     107500,000
 0:00:14     107600,000
 0:00:14     107600,000
 0:00:14     107550,000
 0:00:14     107550,000
 0:00:15     107550,000
 0:00:15     107600,000
 0:00:15     107550,000
 0:00:15     107550,000
 0:00:15     107600,000
 0:00:16     107550,000
 0:00:16     107600,000
 0:00:16     107600,000
 0:00:16     107550,000
 0:00:16     107550,000
 0:00:17     107550,000
 0:00:17     107550,000
 0:00:17     107600,000
 0:00:17     107550,000
 0:00:17     107500,000
 0:00:18     107600,000
 0:00:18     107550,000
 0:00:18     107550,000
 0:00:18     107500,000
 0:00:18     107550,000
 0:00:19     107550,000
 0:00:19     107550,000
 0:00:19     107550,000
 0:00:19     107550,000
 0:00:19     107600,000
 0:00:20     107550,000
 0:00:20     107550,000
 0:00:20     107650,000
 0:00:20     107550,000
 0:00:20     107650,000
 0:00:21     107550,000
 0:00:21     107550,000
 0:00:21     107550,000
 0:00:21     107550,000
 0:00:21     107550,000
 0:00:22     107600,000
 0:00:22     107550,000
 0:00:22     107550,000
 0:00:22     107600,000
 0:00:22     107550,000
 0:00:23     107600,000
 0:00:23     107500,000
 0:00:23     107550,000
 0:00:23     107600,000
 0:00:23     107600,000
 0:00:24     107550,000
 0:00:24     107550,000
 0:00:24     107550,000
 0:00:24     107550,000
 0:00:24     107550,000
 0:00:25     107550,000
 0:00:25     107600,000
 0:00:25     107500,000
 0:00:25     107550,000
 0:00:25     107600,000
 0:00:26     107600,000
 0:00:26     107550,000
 0:00:26     107550,000
 0:00:26     107550,000
 0:00:26     107600,000
 0:00:27     107650,000
 0:00:27     107550,000
 0:00:27     107550,000
 0:00:27     107600,000
 0:00:27     107550,000
 0:00:28     107600,000
 0:00:28     107550,000
 0:00:28     107550,000
 0:00:28     107500,000
 0:00:28     107550,000
 0:00:29     107600,000
 0:00:29     107550,000
 0:00:29     107550,000
 0:00:29     107600,000
 0:00:29     107600,000
 0:00:30     107550,000
 0:00:30     107550,000
 0:00:30     107550,000
 0:00:30     107600,000
 0:00:30     107550,000
 0:00:31     107550,000
 0:00:31     107550,000
 0:00:31     107550,000
 0:00:31     107550,000
 0:00:31     107550,000
 0:00:32     107500,000
 0:00:32     107550,000
 0:00:32     107550,000
 0:00:32     107600,000
 0:00:32     107550,000
 0:00:33     107550,000
 0:00:33     107600,000
 0:00:33     107550,000
 0:00:33     107600,000
 0:00:33     107550,000
 0:00:34     107550,000
 0:00:34     107650,000
 0:00:34     107550,000
 0:00:34     107500,000
 0:00:34     107600,000
 0:00:35     107500,000
 0:00:35     107550,000
 0:00:35     107600,000
 0:00:35     107550,000
 0:00:35     107600,000
 0:00:36     107600,000
 0:00:36     107550,000
 0:00:36     107550,000
 0:00:36     107600,000
 0:00:36     107550,000
 0:00:37     107600,000
 0:00:37     107600,000
 0:00:37     107550,000
 0:00:37     107550,000
 0:00:37     107600,000
 0:00:38     107600,000
 0:00:38     107500,000
 0:00:38     107550,000
 0:00:38     107600,000
 0:00:38     107500,000
 0:00:39     107550,000
 0:00:39     107600,000
 0:00:39     107600,000
 0:00:39     107600,000
 0:00:39     107550,000
 0:00:40     107550,000
 0:00:40     107550,000
 0:00:40     107550,000
 0:00:40     107550,000
 0:00:40     107500,000
 0:00:41     107550,000
 0:00:41     107600,000
 0:00:41     107650,000
 0:00:41     107600,000
 0:00:41     107550,000
 0:00:42     107550,000
 0:00:42     107550,000
 0:00:42     107550,000
 0:00:42     107550,000
 0:00:42     107500,000
 0:00:43     107550,000
 0:00:43     107550,000
 0:00:43     107550,000
 0:00:43     107550,000
 0:00:43     107600,000
 0:00:44     107550,000
 0:00:44     107550,000
 0:00:44     107600,000
 0:00:44     107550,000
 0:00:44     107550,000
 0:00:45     107550,000
 0:00:45     107600,000
 0:00:45     107650,000
 0:00:45     107550,000
 0:00:45     107550,000
 0:00:46     107550,000
 0:00:46     107550,000
 0:00:46     107550,000
 0:00:46     107550,000
 0:00:46     107550,000
 0:00:47     107550,000
 0:00:47     107550,000
 0:00:47     107550,000
 0:00:47     107550,000
 0:00:47     107600,000
 0:00:48     107600,000
 0:00:48     107550,000
 0:00:48     107550,000
 0:00:48     107550,000
 0:00:48     107550,000
 0:00:49     107550,000
 0:00:49     107600,000
 0:00:49     107600,000
 0:00:49     107600,000
 0:00:49     107600,000
 0:00:50     107600,000
 0:00:50     107500,000
 0:00:50     107500,000
 0:00:50     107650,000
 0:00:50     107600,000
 0:00:51     107550,000
 0:00:51     107550,000
 0:00:51     107600,000
 0:00:51     107600,000
 0:00:51     107550,000
 0:00:52     107600,000
 0:00:52     107600,000
 0:00:52     107600,000
 0:00:52     107600,000
 0:00:52     107550,000
 0:00:53     107600,000
 0:00:53     107650,000
 0:00:53     107550,000
 0:00:53     107650,000
 0:00:53     107550,000
 0:00:54     107600,000
 0:00:54     107600,000
 0:00:54     107600,000
 0:00:54     107550,000
 0:00:54     107600,000
 0:00:55     107550,000
 0:00:55     107550,000
 0:00:55     107600,000
 0:00:55     107600,000
 0:00:55     107550,000
 0:00:56     107600,000
 0:00:56     107600,000
 0:00:56     107550,000
 0:00:56     107550,000
 0:00:56     107500,000
 0:00:57     107550,000
 0:00:57     107550,000
 0:00:57     107550,000
 0:00:57     107650,000
 0:00:57     107600,000
 0:00:58     107550,000
 0:00:58     107550,000
 0:00:58     107550,000
 0:00:58     107550,000
 0:00:58     107600,000
 0:00:59     107550,000
 0:00:59     107550,000
 0:00:59     107550,000
 0:00:59     107600,000
 0:00:59     107550,000
 0:01:00     107600,000
 0:01:00     107550,000
 0:01:00     107550,000
 0:01:00     107550,000
 0:01:00     107550,000
 0:01:01     107550,000
 0:01:01     107550,000
 0:01:01     107500,000
 0:01:01     107550,000
 0:01:01     107600,000
 0:01:02     107550,000
 0:01:02     107600,000
 0:01:02     107600,000
 0:01:02     107550,000
 0:01:02     107550,000
 0:01:03     107550,000
 0:01:03     107550,000
 0:01:03     107650,000
 0:01:03     107600,000
 0:01:03     107600,000
 0:01:04     107650,000
 0:01:04     107550,000
 0:01:04     107550,000
 0:01:04     107600,000
 0:01:04     107550,000
 0:01:05     107550,000
 0:01:05     107600,000
 0:01:05     107600,000
 0:01:05     107600,000
 0:01:05     107500,000
 0:01:06     107550,000
 0:01:06     107550,000
 0:01:06     107600,000
 0:01:06     107600,000
 0:01:06     107550,000
 0:01:07     107550,000
 0:01:07     107600,000
 0:01:07     107600,000
 0:01:07     107500,000
 0:01:07     107650,000
 0:01:08     107550,000
 0:01:08     107600,000
 0:01:08     107600,000
 0:01:08     107600,000
 0:01:08     107550,000
 0:01:09     107550,000
 0:01:09     107600,000
 0:01:09     107550,000
 0:01:09     107550,000
 0:01:09     107600,000
 0:01:10     107600,000
 0:01:10     107600,000
 0:01:10     107550,000
 0:01:10     107650,000
 0:01:10     107600,000
 0:01:11     107550,000
 0:01:11     107550,000
 0:01:11     107600,000
 0:01:11     107550,000
 0:01:11     107550,000
 0:01:12     107550,000
 0:01:12     107600,000
 0:01:12     107550,000
 0:01:12     107650,000
 0:01:12     107550,000
 0:01:13     107550,000
 0:01:13     107550,000
 0:01:13     107600,000
 0:01:13     107550,000
 0:01:13     107600,000
 0:01:14     107600,000
 0:01:14     107550,000
 0:01:14     107600,000
 0:01:14     107550,000
 0:01:14     107600,000
 0:01:15     107550,000
 0:01:15     107600,000
 0:01:15     107550,000
 0:01:15     107500,000
 0:01:15     107600,000
 0:01:16     107550,000
 0:01:16     107550,000
 0:01:16     107550,000
 0:01:16     107600,000
 0:01:16     107500,000
 0:01:17     107550,000
 0:01:17     107550,000
 0:01:17     107600,000
 0:01:17     107550,000
 0:01:17     107650,000
 0:01:18     107550,000
 0:01:18     107600,000
 0:01:18     107600,000
 0:01:18     107650,000
 0:01:18     107550,000
 0:01:19     107550,000
 0:01:19     107550,000
 0:01:19     107600,000
 0:01:19     107550,000
 0:01:19     107600,000
 0:01:20     107600,000
 0:01:20     107550,000
 0:01:20     107550,000
 0:01:20     107600,000
 0:01:20     107500,000
 0:01:21     107550,000
 0:01:21     107550,000
 0:01:21     107550,000
 0:01:21     107550,000
 0:01:21     107650,000
 0:01:22     107550,000
 0:01:22     107550,000
 0:01:22     107600,000
 0:01:22     107500,000
 0:01:22     107550,000
 0:01:23     107600,000
 0:01:23     107550,000
 0:01:23     107550,000
 0:01:23     107550,000
 0:01:23     107550,000
 0:01:24     107500,000
 0:01:24     107550,000
 0:01:24     107550,000
 0:01:24     107550,000
 0:01:24     107600,000
 0:01:25     107600,000
 0:01:25     107550,000
 0:01:25     107550,000
 0:01:25     107600,000
 0:01:25     107550,000
 0:01:26     107550,000
 0:01:26     107600,000
 0:01:26     107550,000
 0:01:26     107550,000
 0:01:26     107550,000
 0:01:27     107650,000
 0:01:27     107500,000
 0:01:27     107550,000
 0:01:27     107550,000
 0:01:27     107600,000
 0:01:28     107550,000
 0:01:28     107550,000
 0:01:28     107600,000
 0:01:28     107600,000
 0:01:28     107550,000
 0:01:29     107600,000
 0:01:29     107550,000
 0:01:29     107600,000
 0:01:29     107550,000
 0:01:29     107650,000
 0:01:30     107600,000
 0:01:30     107600,000
 0:01:30     107550,000
 0:01:30     107550,000
 0:01:30     107600,000
 0:01:31     107600,000
 0:01:31     107600,000
 0:01:31     107550,000
 0:01:31     107550,000
 0:01:31     107550,000
 0:01:32     107650,000
 0:01:32     107600,000
 0:01:32     107550,000
 0:01:32     107550,000
 0:01:32     107600,000
 0:01:33     107550,000
 0:01:33     107600,000
 0:01:33     107600,000
 0:01:33     107500,000
 0:01:33     107600,000
 0:01:34     107550,000
 0:01:34     107550,000
 0:01:34     107550,000
 0:01:34     107600,000
 0:01:34     107600,000
 0:01:35     107550,000
 0:01:35     107600,000
 0:01:35     107550,000
 0:01:35     107550,000
 0:01:35     107600,000
 0:01:36     107600,000
 0:01:36     107550,000
 0:01:36     107550,000
 0:01:36     107550,000
 0:01:36     107550,000
 0:01:37     107550,000
 0:01:37     107600,000
 0:01:37     107550,000
 0:01:37     107600,000
 0:01:37     107600,000
 0:01:38     107550,000
 0:01:38     107550,000
 0:01:38     107600,000
 0:01:38     107650,000
 0:01:38     107600,000
 0:01:39     107600,000
 0:01:39     107600,000
 0:01:39     107600,000
 0:01:39     107550,000
 0:01:39     107500,000
 0:01:40     107600,000
 0:01:40     107600,000
 0:01:40     107600,000
 0:01:40     107600,000
 0:01:40     107550,000
 0:01:41     107550,000
 0:01:41     107550,000
 0:01:41     107550,000
 0:01:41     107550,000
 0:01:41     107550,000
 0:01:42     107550,000
 0:01:42     107550,000
 0:01:42     107550,000
 0:01:42     107550,000
 0:01:42     107550,000
 0:01:43     107600,000
 0:01:43     107550,000
 0:01:43     107600,000
 0:01:43     107550,000
 0:01:43     107600,000
 0:01:44     107600,000
 0:01:44     107550,000
 0:01:44     107550,000
 0:01:44     107600,000
 0:01:44     107600,000
 0:01:45     107550,000
 0:01:45     107550,000
 0:01:45     107600,000
 0:01:45     107600,000
 0:01:45     107600,000
 0:01:46     107550,000
 0:01:46     107600,000
 0:01:46     107600,000
 0:01:46     107600,000
 0:01:46     107550,000
 0:01:47     107600,000
 0:01:47     107550,000
 0:01:47     107550,000
 0:01:47     107600,000
 0:01:47     107550,000
 0:01:48     107600,000
 0:01:48     107650,000
 0:01:48     107600,000
 0:01:48     107550,000
 0:01:48     107550,000
 0:01:49     107550,000
 0:01:49     107600,000
 0:01:49     107600,000
 0:01:49     107600,000
 0:01:49     107600,000
 0:01:50     107600,000
 0:01:50     107600,000
 0:01:50     107550,000
 0:01:50     107600,000
 0:01:50     107550,000
 0:01:51     107650,000
 0:01:51     107600,000
 0:01:51     107550,000
 0:01:51     107650,000
 0:01:51     107550,000
 0:01:52     107550,000
 0:01:52     107550,000
 0:01:52     107550,000
 0:01:52     107600,000
 0:01:52     107650,000
 0:01:53     107550,000
 0:01:53     107550,000
 0:01:53     107600,000
 0:01:53     107600,000
 0:01:53     107550,000
 0:01:54     107600,000
 0:01:54     107600,000
 0:01:54     107600,000
 0:01:54     107550,000
 0:01:54     107550,000
 0:01:55     107600,000
 0:01:55     107600,000
 0:01:55     107600,000
 0:01:55     107600,000
 0:01:55     107600,000
 0:01:56     107550,000
 0:01:56     107650,000
 0:01:56     107500,000
 0:01:56     107550,000
 0:01:56     107550,000
 0:01:57     107600,000
 0:01:57     107600,000
 0:01:57     107600,000
 0:01:57     107600,000
 0:01:57     107500,000
 0:01:58     107600,000
 0:01:58     107550,000
 0:01:58     107550,000
 0:01:58     107600,000
 0:01:58     107550,000
 0:01:59     107550,000
 0:01:59     107600,000
 0:01:59     107600,000
 0:01:59     107600,000
 0:01:59     107500,000
 0:02:00     107600,000
 0:02:00     107600,000
 0:02:00     107550,000
 0:02:00     107550,000
 0:02:00     107550,000
 0:02:01     107550,000
 0:02:01     107500,000
 0:02:01     107550,000
 0:02:01     107550,000
 0:02:01     107550,000
 0:02:02     107550,000
 0:02:02     107550,000
 0:02:02     107550,000
 0:02:02     107600,000
 0:02:02     107600,000
 0:02:03     107550,000
 0:02:03     107550,000
 0:02:03     107600,000
 0:02:03     107550,000
 0:02:03     107600,000
 0:02:04     107600,000
 0:02:04     107550,000
 0:02:04     107600,000
 0:02:04     107550,000
 0:02:04     107550,000
 0:02:05     107550,000
 0:02:05     107550,000
 0:02:05     107600,000
 0:02:05     107600,000
 0:02:05     107550,000
 0:02:06     107550,000
 0:02:06     107550,000
 0:02:06     107550,000
 0:02:06     107550,000
 0:02:06     107600,000
 0:02:07     107550,000
 0:02:07     107600,000
 0:02:07     107600,000
 0:02:07     107600,000
 0:02:07     107550,000
 0:02:08     107600,000
 0:02:08     107600,000
 0:02:08     107550,000
 0:02:08     107550,000
 0:02:08     107600,000
 0:02:09     107550,000
 0:02:09     107600,000
 0:02:09     107550,000
 0:02:09     107550,000
 0:02:09     107650,000
 0:02:10     107600,000
 0:02:10     107550,000
 0:02:10     107550,000
 0:02:10     107550,000
 0:02:10     107600,000
 0:02:11     107550,000
 0:02:11     107600,000
 0:02:11     107550,000
 0:02:11     107600,000
 0:02:11     107550,000
 0:02:12     107600,000
 0:02:12     107550,000
 0:02:12     107600,000
 0:02:12     107600,000
 0:02:12     107500,000
 0:02:13     107550,000
 0:02:13     107550,000
 0:02:13     107600,000
 0:02:13     107600,000
 0:02:13     107550,000
 0:02:14     107550,000
 0:02:14     107550,000
 0:02:14     107550,000
 0:02:14     107550,000
 0:02:14     107550,000
 0:02:15     107600,000
 0:02:15     107550,000
 0:02:15     107550,000
 0:02:15     107600,000
 0:02:15     107600,000
 0:02:16     107600,000
 0:02:16     107600,000
 0:02:16     107600,000
 0:02:16     107550,000
 0:02:16     107550,000
 0:02:17     107600,000
 0:02:17     107550,000
 0:02:17     107600,000
 0:02:17     107600,000
 0:02:17     107550,000
 0:02:18     107550,000
 0:02:18     107550,000
 0:02:18     107550,000
 0:02:18     107550,000
 0:02:18     107600,000
 0:02:19     107600,000
 0:02:19     107550,000
 0:02:19     107550,000
 0:02:19     107600,000
 0:02:19     107550,000
 0:02:20     107600,000
 0:02:20     107550,000
 0:02:20     107500,000
 0:02:20     107550,000
 0:02:20     107600,000
 0:02:21     107550,000
 0:02:21     107550,000
 0:02:21     107550,000
 0:02:21     107650,000
 0:02:21     107600,000
 0:02:22     107550,000
 0:02:22     107600,000
 0:02:22     107550,000
 0:02:22     107600,000
 0:02:22     107600,000
 0:02:23     107600,000
 0:02:23     107550,000
 0:02:23     107600,000
 0:02:23     107550,000
 0:02:23     107550,000
 0:02:24     107650,000
 0:02:24     107550,000
 0:02:24     107600,000
 0:02:24     107550,000
 0:02:24     107550,000
 0:02:25     107550,000
 0:02:25     107650,000
 0:02:25     107600,000
 0:02:25     107600,000
 0:02:25     107600,000
 0:02:26     107600,000
 0:02:26     107600,000
 0:02:26     107600,000
 0:02:26     107600,000
 0:02:26     107650,000
 0:02:27     107600,000
 0:02:27     107600,000
 0:02:27     107600,000
 0:02:27     107550,000
 0:02:27     107550,000
 0:02:28     107550,000
 0:02:28     107550,000
 0:02:28     107650,000
 0:02:28     107600,000
 0:02:28     107550,000
 0:02:29     107550,000
 0:02:29     107550,000
 0:02:29     107550,000
 0:02:29     107550,000
 0:02:29     107550,000
 0:02:30     107550,000
 0:02:30     107600,000
 0:02:30     107550,000
 0:02:30     107550,000
 0:02:30     107550,000
 0:02:31     107600,000
 0:02:31     107600,000
 0:02:31     107650,000
 0:02:31     107600,000
 0:02:31     107600,000
 0:02:32     107600,000
 0:02:32     107600,000
 0:02:32     107550,000
 0:02:32     107600,000
 0:02:32     107550,000
 0:02:33     107550,000
 0:02:33     107600,000
 0:02:33     107550,000
 0:02:33     107600,000
 0:02:33     107550,000
 0:02:34     107550,000
 0:02:34     107550,000
 0:02:34     107600,000
 0:02:34     107650,000
 0:02:34     107600,000
 0:02:35     107550,000
 0:02:35     107550,000
 0:02:35     107550,000
 0:02:35     107600,000
 0:02:35     107550,000
 0:02:36     107600,000
 0:02:36     107600,000
 0:02:36     107600,000
 0:02:36     107550,000
 0:02:36     107600,000
 0:02:37     107550,000
 0:02:37     107600,000
 0:02:37     107600,000
 0:02:37     107600,000
 0:02:37     107600,000
 0:02:38     107550,000
 0:02:38     107600,000
 0:02:38     107600,000
 0:02:38     107550,000
 0:02:38     107600,000
 0:02:39     107550,000
 0:02:39     107600,000
 0:02:39     107600,000
 0:02:39     107600,000
 0:02:39     107600,000
 0:02:40     107550,000
 0:02:40     107550,000
 0:02:40     107600,000
 0:02:40     107600,000
 0:02:40     107600,000
 0:02:41     107600,000
 0:02:41     107550,000
 0:02:41     107600,000
 0:02:41     107550,000
 0:02:41     107550,000
 0:02:42     107600,000
 0:02:42     107600,000
 0:02:42     107550,000
 0:02:42     107550,000
 0:02:42     107550,000
 0:02:43     107550,000
 0:02:43     107500,000
 0:02:43     107600,000
 0:02:43     107650,000
 0:02:43     107650,000
 0:02:44     107600,000
 0:02:44     107650,000
 0:02:44     107600,000
 0:02:44     107600,000
 0:02:44     107550,000
 0:02:45     107600,000
 0:02:45     107550,000
 0:02:45     107600,000
 0:02:45     107550,000
 0:02:45     107550,000
 0:02:46     107550,000
 0:02:46     107550,000
 0:02:46     107600,000
 0:02:46     107550,000
 0:02:46     107650,000
 0:02:47     107600,000
 0:02:47     107600,000
 0:02:47     107600,000
 0:02:47     107550,000
 0:02:47     107600,000
 0:02:48     107550,000
 0:02:48     107600,000
 0:02:48     107600,000
 0:02:48     107550,000
 0:02:48     107550,000
 0:02:49     107550,000
 0:02:49     107550,000
 0:02:49     107550,000
 0:02:49     107550,000
 0:02:49     107600,000
 0:02:50     107500,000
 0:02:50     107550,000
 0:02:50     107600,000
 0:02:50     107550,000
 0:02:50     107550,000
 0:02:51     107600,000
 0:02:51     107600,000
 0:02:51     107600,000
 0:02:51     107550,000
 0:02:51     107550,000
 0:02:52     107600,000
 0:02:52     107600,000
 0:02:52     107600,000
 0:02:52     107550,000
 0:02:52     107550,000
 0:02:53     107600,000
 0:02:53     107550,000
 0:02:53     107600,000
 0:02:53     107550,000
 0:02:53     107550,000
 0:02:54     107600,000
 0:02:54     107550,000
 0:02:54     107600,000
 0:02:54     107550,000
 0:02:54     107550,000
 0:02:55     107650,000
 0:02:55     107600,000
 0:02:55     107600,000
 0:02:55     107550,000
 0:02:55     107550,000
 0:02:56     107650,000
 0:02:56     107600,000
 0:02:56     107600,000
 0:02:56     107600,000
 0:02:56     107600,000
 0:02:57     107600,000
 0:02:57     107550,000
 0:02:57     107550,000
 0:02:57     107550,000
 0:02:57     107600,000
 0:02:58     107550,000
 0:02:58     107600,000
 0:02:58     107600,000
 0:02:58     107600,000
 0:02:58     107550,000
 0:02:59     107600,000
 0:02:59     107500,000
 0:02:59     107550,000
 0:02:59     107600,000
 0:02:59     107550,000
 0:03:00     107550,000
 0:03:00     107600,000
 0:03:00     107600,000
 0:03:00     107550,000
 0:03:00     107650,000
 0:03:01     107600,000
 0:03:01     107600,000
 0:03:01     107500,000
 0:03:01     107550,000
 0:03:01     107650,000
 0:03:02     107550,000
 0:03:02     107600,000
 0:03:02     107550,000
 0:03:02     107600,000
 0:03:02     107550,000
 0:03:03     107550,000
 0:03:03     107600,000
 0:03:03     107600,000
 0:03:03     107550,000
 0:03:03     107500,000
 0:03:04     107600,000
 0:03:04     107550,000
 0:03:04     107550,000
 0:03:04     107550,000
 0:03:04     107600,000
 0:03:05     107600,000
 0:03:05     107550,000
 0:03:05     107550,000
 0:03:05     107550,000
 0:03:05     107600,000
 0:03:06     107600,000
 0:03:06     107600,000
 0:03:06     107550,000
 0:03:06     107600,000
 0:03:06     107550,000
 0:03:07     107650,000
 0:03:07     107550,000
 0:03:07     107650,000
 0:03:07     107600,000
 0:03:07     107600,000
 0:03:08     107550,000
 0:03:08     107600,000
 0:03:08     107600,000
 0:03:08     107550,000
 0:03:08     107600,000
 0:03:09     107550,000
 0:03:09     107600,000
 0:03:09     107550,000
 0:03:09     107550,000
 0:03:09     107600,000
 0:03:10     107600,000
 0:03:10     107600,000
 0:03:10     107600,000
 0:03:10     107550,000
 0:03:10     107600,000
 0:03:11     107600,000
 0:03:11     107600,000
 0:03:11     107550,000
 0:03:11     107600,000
 0:03:11     107650,000
 0:03:12     107550,000
 0:03:12     107550,000
 0:03:12     107550,000
 0:03:12     107600,000
 0:03:12     107550,000
 0:03:13     107600,000
 0:03:13     107600,000
 0:03:13     107600,000
 0:03:13     107650,000
 0:03:13     107500,000
 0:03:14     107550,000
 0:03:14     107600,000
 0:03:14     107500,000
 0:03:14     107550,000
 0:03:14     107550,000
 0:03:15     107550,000
 0:03:15     107600,000
 0:03:15     107550,000
 0:03:15     107600,000
 0:03:15     107550,000
 0:03:16     107550,000
 0:03:16     107600,000
 0:03:16     107550,000
 0:03:16     107500,000
 0:03:16     107600,000
 0:03:17     107600,000
 0:03:17     107550,000
 0:03:17     107550,000
 0:03:17     107600,000
 0:03:17     107550,000
 0:03:18     107550,000
 0:03:18     107600,000
 0:03:18     107600,000
 0:03:18     107550,000
 0:03:18     107550,000
 0:03:19     107600,000
 0:03:19     107550,000
 0:03:19     107600,000
 0:03:19     107550,000
 0:03:19     107600,000
 0:03:20     107550,000
 0:03:20     107600,000
 0:03:20     107550,000
 0:03:20     107600,000
 0:03:20     107550,000
 0:03:21     107550,000
 0:03:21     107550,000
 0:03:21     107600,000
 0:03:21     107550,000
 0:03:21     107550,000
 0:03:22     107550,000
 0:03:22     107600,000
 0:03:22     107600,000
 0:03:22     107550,000
 0:03:22     107600,000
 0:03:23     107600,000
 0:03:23     107550,000
 0:03:23     107600,000
 0:03:23     107550,000
 0:03:23     107550,000
 0:03:24     107550,000
 0:03:24     107600,000
 0:03:24     107550,000
 0:03:24     107600,000
 0:03:24     107550,000
 0:03:25     107550,000
 0:03:25     107600,000
 0:03:25     107550,000
 0:03:25     107600,000
 0:03:25     107550,000
 0:03:26     107600,000
 0:03:26     107600,000
 0:03:26     107600,000
 0:03:26     107550,000
 0:03:26     107600,000
 0:03:27     107600,000
 0:03:27     107550,000
 0:03:27     107650,000
 0:03:27     107550,000
 0:03:27     107550,000
 0:03:28     107650,000
 0:03:28     107550,000
 0:03:28     107600,000
 0:03:28     107550,000
 0:03:28     107600,000
 0:03:29     107550,000
 0:03:29     107600,000
 0:03:29     107550,000
 0:03:29     107650,000
 0:03:29     107600,000
 0:03:30     107600,000
 0:03:30     107600,000
 0:03:30     107550,000
 0:03:30     107550,000
 0:03:30     107600,000
 0:03:31     107550,000
 0:03:31     107600,000
 0:03:31     107550,000
 0:03:31     107600,000
 0:03:31     107600,000
 0:03:32     107600,000
 0:03:32     107550,000
 0:03:32     107600,000
 0:03:32     107600,000
 0:03:32     107600,000
 0:03:33     107550,000
 0:03:33     107600,000
 0:03:33     107600,000
 0:03:33     107550,000
 0:03:33     107550,000
 0:03:34     107600,000
 0:03:34     107550,000
 0:03:34     107550,000
 0:03:34     107600,000
 0:03:34     107550,000
 0:03:35     107600,000
 0:03:35     107600,000
 0:03:35     107550,000
 0:03:35     107600,000
 0:03:35     107550,000
 0:03:36     107550,000
 0:03:36     107600,000
 0:03:36     107600,000
 0:03:36     107600,000
 0:03:36     107550,000
 0:03:37     107550,000
 0:03:37     107500,000
 0:03:37     107550,000
 0:03:37     107600,000
 0:03:37     107550,000
 0:03:38     107600,000
 0:03:38     107600,000
 0:03:38     107600,000
 0:03:38     107550,000
 0:03:38     107550,000
 0:03:39     107650,000
 0:03:39     107550,000
 0:03:39     107600,000
 0:03:39     107600,000
 0:03:39     107550,000
 0:03:40     107600,000
 0:03:40     107550,000
 0:03:40     107600,000
 0:03:40     107550,000
 0:03:40     107600,000
 0:03:41     107600,000
 0:03:41     107550,000
 0:03:41     107600,000
 0:03:41     107550,000
 0:03:41     107600,000
 0:03:42     107550,000
 0:03:42     107550,000
 0:03:42     107600,000
 0:03:42     107550,000
 0:03:42     107500,000
 0:03:43     107550,000
 0:03:43     107550,000
 0:03:43     107600,000
 0:03:43     107550,000
 0:03:43     107600,000
 0:03:44     107550,000
 0:03:44     107600,000
 0:03:44     107600,000
 0:03:44     107550,000
 0:03:44     107600,000
 0:03:45     107550,000
 0:03:45     107600,000
 0:03:45     107550,000
 0:03:45     107550,000
 0:03:45     107550,000
 0:03:46     107600,000
 0:03:46     107550,000
 0:03:46     107550,000
 0:03:46     107600,000
 0:03:46     107550,000
 0:03:47     107550,000
 0:03:47     107550,000
 0:03:47     107550,000
 0:03:47     107600,000
 0:03:47     107600,000
 0:03:48     107500,000
 0:03:48     107550,000
 0:03:48     107550,000
 0:03:48     107500,000
 0:03:48     107550,000
 0:03:49     107550,000
 0:03:49     107550,000
 0:03:49     107600,000
 0:03:49     107600,000
 0:03:49     107550,000
 0:03:50     107600,000
 0:03:50     107550,000
 0:03:50     107550,000
 0:03:50     107500,000
 0:03:50     107600,000
 0:03:51     107600,000
 0:03:51     107600,000
 0:03:51     107550,000
 0:03:51     107600,000
 0:03:51     107600,000
 0:03:52     107550,000
 0:03:52     107550,000
 0:03:52     107650,000
 0:03:52     107500,000
 0:03:52     107550,000
 0:03:53     107600,000
 0:03:53     107550,000
 0:03:53     107600,000
 0:03:53     107600,000
 0:03:53     107600,000
 0:03:54     107650,000
 0:03:54     107650,000
 0:03:54     107600,000
 0:03:54     107550,000
 0:03:54     107600,000
 0:03:55     107600,000
 0:03:55     107550,000
 0:03:55     107600,000
 0:03:55     107600,000
 0:03:55     107500,000
 0:03:56     107550,000
 0:03:56     107550,000
 0:03:56     107550,000
 0:03:56     107600,000
 0:03:56     107550,000
 0:03:57     107600,000
 0:03:57     107600,000
 0:03:57     107600,000
 0:03:57     107550,000
 0:03:57     107550,000
 0:03:58     107500,000
 0:03:58     107550,000
 0:03:58     107550,000
 0:03:58     107550,000
 0:03:58     107550,000
 0:03:59     107650,000
 0:03:59     107600,000
 0:03:59     107650,000
 0:03:59     107550,000
 0:03:59     107600,000
 0:04:00     107500,000
 0:04:00     107600,000
 0:04:00     107600,000
 0:04:00     107550,000
 0:04:00     107600,000
 0:04:01     107550,000
 0:04:01     107500,000
 0:04:01     107600,000
 0:04:01     107550,000
 0:04:01     107600,000
 0:04:02     107600,000
 0:04:02     107550,000
 0:04:02     107550,000
 0:04:02     107550,000
 0:04:02     107550,000
 0:04:03     107600,000
 0:04:03     107600,000
 0:04:03     107550,000
 0:04:03     107600,000
 0:04:03     107550,000
 0:04:04     107600,000
 0:04:04     107600,000
 0:04:04     107600,000
 0:04:04     107550,000
 0:04:04     107550,000
 0:04:05     107600,000
 0:04:05     107600,000
 0:04:05     107600,000
 0:04:05     107600,000
 0:04:05     107550,000
 0:04:06     107600,000
 0:04:06     107600,000
 0:04:06     107550,000
 0:04:06     107550,000
 0:04:06     107550,000
 0:04:07     107600,000
 0:04:07     107550,000
 0:04:07     107600,000
 0:04:07     107550,000
 0:04:07     107550,000
 0:04:08     107600,000
 0:04:08     107550,000
 0:04:08     107550,000
 0:04:08     107500,000
 0:04:08     107600,000
 0:04:09     107600,000
 0:04:09     107600,000
 0:04:09     107550,000
 0:04:09     107600,000
 0:04:09     107600,000
 0:04:10     107550,000
 0:04:10     107550,000
 0:04:10     107550,000
 0:04:10     107550,000
 0:04:10     107600,000
 0:04:11     107600,000
 0:04:11     107600,000
 0:04:11     107550,000
 0:04:11     107550,000
 0:04:11     107600,000
 0:04:12     107600,000
 0:04:12     107550,000
 0:04:12     107600,000
 0:04:12     107600,000
 0:04:12     107600,000
 0:04:13     107550,000
 0:04:13     107600,000
 0:04:13     107550,000
 0:04:13     107550,000
 0:04:13     107550,000
 0:04:14     107600,000
 0:04:14     107550,000
 0:04:14     107550,000
 0:04:14     107550,000
 0:04:14     107600,000
 0:04:15     107600,000
 0:04:15     107550,000
 0:04:15     107550,000
 0:04:15     107600,000
 0:04:15     107550,000
 0:04:16     107600,000
 0:04:16     107550,000
 0:04:16     107550,000
 0:04:16     107500,000
 0:04:16     107550,000
 0:04:17     107550,000
 0:04:17     107550,000
 0:04:17     107500,000
 0:04:17     107600,000
 0:04:17     107650,000
 0:04:18     107550,000
 0:04:18     107550,000
 0:04:18     107550,000
 0:04:18     107600,000
 0:04:18     107600,000
 0:04:19     107600,000
 0:04:19     107550,000
 0:04:19     107600,000
 0:04:19     107650,000
 0:04:19     107650,000
 0:04:20     107500,000
 0:04:20     107500,000
 0:04:20     107600,000
 0:04:20     107550,000
 0:04:20     107550,000
 0:04:21     107550,000
 0:04:21     107600,000
 0:04:21     107550,000
 0:04:21     107650,000
 0:04:21     107600,000
 0:04:22     107550,000
 0:04:22     107650,000
 0:04:22     107600,000
 0:04:22     107550,000
 0:04:22     107600,000
 0:04:23     107600,000
 0:04:23     107550,000
 0:04:23     107550,000
 0:04:23     107500,000
 0:04:23     107550,000
 0:04:24     107550,000
 0:04:24     107650,000
 0:04:24     107600,000
 0:04:24     107600,000
 0:04:24     107550,000
 0:04:25     107600,000
 0:04:25     107600,000
 0:04:25     107650,000
 0:04:25     107550,000
 0:04:25     107600,000
 0:04:26     107600,000
 0:04:26     107550,000
 0:04:26     107550,000
 0:04:26     107550,000
 0:04:26     107550,000
 0:04:27     107600,000
 0:04:27     107600,000
 0:04:27     107600,000
 0:04:27     107600,000
 0:04:27     107600,000
 0:04:28     107600,000
 0:04:28     107650,000
 0:04:28     107600,000
 0:04:28     107550,000
 0:04:28     107550,000
 0:04:29     107600,000
 0:04:29     107600,000
 0:04:29     107600,000
 0:04:29     107650,000
 0:04:29     107600,000
 0:04:30     107550,000
 0:04:30     107550,000
 0:04:30     107550,000
 0:04:30     107550,000
 0:04:30     107550,000
 0:04:31     107600,000
 0:04:31     107600,000
 0:04:31     107600,000
 0:04:31     107600,000
 0:04:31     107600,000
 0:04:32     107600,000
 0:04:32     107600,000
 0:04:32     107550,000
 0:04:32     107550,000
 0:04:32     107600,000
 0:04:33     107600,000
 0:04:33     107600,000
 0:04:33     107600,000
 0:04:33     107600,000
 0:04:33     107600,000
 0:04:34     107600,000
 0:04:34     107550,000
 0:04:34     107550,000
 0:04:34     107550,000
 0:04:34     107550,000
 0:04:35     107600,000
 0:04:35     107550,000
 0:04:35     107600,000
 0:04:35     107550,000
 0:04:35     107600,000
 0:04:36     107550,000
 0:04:36     107550,000
 0:04:36     107550,000
 0:04:36     107650,000
 0:04:36     107550,000
 0:04:37     107550,000
 0:04:37     107600,000
 0:04:37     107600,000
 0:04:37     107550,000
 0:04:37     107550,000
 0:04:38     107600,000
 0:04:38     107550,000
 0:04:38     107550,000
 0:04:38     107650,000
 0:04:38     107600,000
 0:04:39     107600,000
 0:04:39     107600,000
 0:04:39     107600,000
 0:04:39     107550,000
 0:04:39     107600,000
 0:04:40     107600,000
 0:04:40     107550,000
 0:04:40     107600,000
 0:04:40     107600,000
 0:04:40     107550,000
 0:04:41     107550,000
 0:04:41     107650,000
 0:04:41     107500,000
 0:04:41     107600,000
 0:04:41     107650,000
 0:04:42     107550,000
 0:04:42     107550,000
 0:04:42     107550,000
 0:04:42     107550,000
 0:04:42     107600,000
 0:04:43     107650,000
 0:04:43     107600,000
 0:04:43     107550,000
 0:04:43     107650,000
 0:04:43     107550,000
 0:04:44     107550,000
 0:04:44     107550,000
 0:04:44     107600,000
 0:04:44     107550,000
 0:04:44     107550,000
 0:04:45     107650,000
 0:04:45     107550,000
 0:04:45     107650,000
 0:04:45     107600,000
 0:04:45     107650,000
 0:04:46     107600,000
 0:04:46     107600,000
 0:04:46     107550,000
 0:04:46     107500,000
 0:04:46     107600,000
 0:04:47     107600,000
 0:04:47     107550,000
 0:04:47     107550,000
 0:04:47     107600,000
 0:04:47     107600,000
 0:04:48     107550,000
 0:04:48     107600,000
 0:04:48     107600,000
 0:04:48     107600,000
 0:04:48     107550,000
 0:04:49     107550,000
 0:04:49     107550,000
 0:04:49     107550,000
 0:04:49     107600,000
 0:04:49     107500,000
 0:04:50     107600,000
 0:04:50     107500,000
 0:04:50     107600,000
 0:04:50     107550,000
 0:04:50     107550,000
 0:04:51     107600,000
 0:04:51     107550,000
 0:04:51     107600,000
 0:04:51     107600,000
 0:04:51     107550,000
 0:04:52     107600,000
 0:04:52     107550,000
 0:04:52     107600,000
 0:04:52     107550,000
 0:04:52     107600,000
 0:04:53     107550,000
 0:04:53     107550,000
 0:04:53     107650,000
 0:04:53     107550,000
 0:04:53     107600,000
 0:04:54     107550,000
 0:04:54     107600,000
 0:04:54     107650,000
 0:04:54     107650,000
 0:04:54     107500,000
 0:04:55     107600,000
 0:04:55     107600,000
 0:04:55     107600,000
 0:04:55     107600,000
 0:04:55     107600,000
 0:04:56     107600,000
 0:04:56     107600,000
 0:04:56     107600,000
 0:04:56     107550,000
 0:04:56     107600,000
 0:04:57     107650,000
 0:04:57     107550,000
 0:04:57     107550,000
 0:04:57     107600,000
 0:04:57     107500,000
 0:04:58     107600,000
 0:04:58     107600,000
 0:04:58     107600,000
 0:04:58     107650,000
 0:04:58     107600,000
 0:04:59     107600,000
 0:04:59     107600,000
 0:04:59     107550,000
 0:04:59     107550,000
 0:04:59     107600,000
 0:05:00     107600,000
 0:05:00     107600,000
 0:05:00     107550,000
 0:05:00     107500,000
 0:05:00     107550,000
 0:05:01     107600,000
 0:05:01     107600,000
 0:05:01     107500,000