Dénonciation d'un crime contre l'humanité

vendredi 31 décembre 2010

Bonne année 2011

Que les personnes qui subissent les mauvais traitements ou les injustices d'autrui reçoivent de l'aide , retrouvent leur liberté et gardent l'espérance .

Santé – joie – paix

Bonne année 2011

jeudi 30 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : ... cela n'interpelle pas votre conscience ?





Points d'impacts d'ondes pulsées sur le pare brise arrière d'une voiture , on aperçoit le rayon incident et le rayon réfléchi . Je l'ai filmé avec mon caméscope en position zoom . 



mercredi 29 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : ... et là il n'y a pas lieu de s'inquiéter ?





Un faisceau et des pixels ou ondes qui pénètrent dans ma voiture ! , je l'ai filmé en position zoom , on aperçoit le montant gauche et le point incident sur le pare brise . Du fait du ciblage , ça parait évident que ces ondes m'étaient destinées et l'écho reparti vers le radar .

ACOUSTIQUE GEOMETRIQUE



Posted by Picasa

Focalisation (optique)

En optique, la focalisation est l'opération qui consiste à concentrer des rayons provenant d'un point en un autre point. Lorsque l'on est très loin de l'objet observé cela revient à concentrer les rayons parallèles entre eux en un même point. Ceci se fait soit à l'aide de miroirs, soit à l'aide de lentilles.


Intérêt de la focalisation
La focalisation consiste à obtenir une image nette d'un objet. Le terme « image » est à prendre au sens large d'information caractéristique sur l'objet.
En effet, les informations émises par l'objet (par exemple la lumière qu'il diffuse) partent en général dans tous les sens, elles se « diluent » dans l'espace. Si l'on veut collecter une quantité suffisante d'informations (avoir suffisamment de signal, de luminosité), il faut donc reconcentrer ces informations, en séparant ce qui provient de tel ou tel point de l'objet. C'est là le but de la focalisation. L'image est nette si l'information attribuée à un point de l'objet provient bien de ce point et pas d'un autre. L'image est floue si les informations provenant de plusieurs points se mélangent.
Il existe deux types de phénomènes pour lesquels la focalisation est utile :
  • dans le cas de la diffraction, par exemple pour l'analyse par diffraction sur un cristal, ou bien pour l'analyse spectrale par dispersion de longueur d'onde ;
    chaque point du cristal diffractant émet dans toutes les directions, et on veut collecter tous les rayons ayant la même déviation ; il faut donc concentrer ces rayons, quel que soit leur point d'origine, en un même point ;
  • en photographie et en astronomie, on veut observer des objets situés proches ou bien « très » éloignés (en général des étoiles dans le second cas) ;
    pour les objets lointains, les rayons (lumineux, radio ou rayons X) qu'émettent ces objets arrivent parallèles, le fait de collecter ces rayons sur une grande surface puis de les concentrer en un point donné permet d'avoir plus de signal.
Dans le cas de la focalisation de rayons parallèles, les rayons se concentrent dans un plan nommé le plan focal. Chaque point du plan focal représente une direction de rayons. Le plan focal représente un espace dual de l'espace réel.
( source : Wikipédia )

Quantité de courant électrique débitée dans le milieu ambiant du logement



Courants ioniques

L'électrophysiologie, et en particulier les différentes variantes de patch-clamp, permet de mesurer les courants électriques qui passent à travers la membrane d'une cellule. Il existe plusieurs de ces courants, qui ont été caractérisés selon le type d'ion qui les porte, le spectre depotentiel de membrane où ils sont actifs, les substances chimiques qui les activent, modulent ou inhibent...


Courants dépendants du potentiel de membrane
Plusieurs protéines membranaires ont la propriété de devenir perméable à certains ions pour un certain potentiel de membrane. Il s'agit de canaux ioniques dépendent du voltage (voltage-dependent). Elles sont responsables des variations du potentiel de membranes dans les cellules excitables comme les neurones, les cellules musculaires cardiaques ou squelettiques, les cellules réceptrices des sens (nocicepteurs, cônes et bâtonnets de la rétine...). Il s'agit de protéines constituées de plusieurs domaines transmembranaires ou bien d'assemblage de plusieurs sous-unités, dont la structure tridimensionnelle explique à la fois la perméabilité aux ions, la sélectivité par rapport à certains ions, la dépendance au voltage, et, dans certain cas l'inactivation (voir l'article Biophysique des canaux ioniques qui détaille certains aspect des lois physiques gouvernant l'activité de ces canaux).
Historiquement, ces canaux ont été mis en évidence pour la première fois par Hodgkin et Huxley dans l'axone géant de Calmar. L'ouverture d'un canal sélectif sélectif au potassium provoque la dépolarisation de la membrane de l'axone. Cette dépolarisation provoque l'ouverture d'un canal sélectif au sodium, ce qui entraîne l'entrée rapide d'ions sodium dans la cellule et une plus forte dépolarisation. Il s'agit du potentiel d'action. La fin du potentiel d'action s'explique par la désensibilisation des canaux sodium, c'est-à-dire que les canaux se ferment bien que le stimulus d'ouverture (le potentiel de membrane) soit toujours dans une zone où sa valeur provoque l'ouverture.
Un très grand nombre de canaux dépendant du voltage ont par la suite été mis en évidence et caractérisés. En faire le recensement des propriétés dans le cadre de cet article serait vain et le lecteur est invité à consulter les articles dédiés et aussi des ouvrages d'introduction spécialisés, comme par exemple Physiologie du neurone, par D. Tritsch, D. Chesnoy-Marchais et A. Feltz, Doin1. Signalons toutefois qu'ils ne se retrouvent pas exclusivement dans les cellules excitables, et qu'on les retrouve aussi dans les cellules épithéliales par exemple.
( source : Wikipédia )
Je comprends mieux pourquoi je capture un plasma . Ils génèrent des courants ioniques pour faire leurs expériences . 
Le plasma est un état gazeux de la matière dans lequel une partie ou la totalité des atomes ou des molécules sont dissociées pour former des ions . Le plasma consiste en une ''soupe" de particules neutres , d'ions positifs et d'électrons négatifs . ( source : dictionnaire )



mardi 28 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : ... ça ne serait pas des pixels dans mon verre par hasard ?


Après avoir rempli un verre d'eau voici ce que j'ai découvert , ça ressemble à des pixels !


Filmé avec mon caméscope en position zoom  . 

Les radiations devaient être intenses ce jour là . 

A l'attention du gouvernement : ... cette eau est elle contaminée ?


Voila ce que j'ai découvert dans mon verre d'eau , les molécules d'eau s'alignent sur le champ magnétique des hyperfréquences , preuve supplémentaire des radiations électromagnétiques dans le milieu ambiant du domicile . Je l'ai filmé en position zoom avec mon caméscope , j'ai gardé toutes les cassettes d'enregistrements . 


Les molécules d'eau à l'état normal sont dans le désordre : elles ne respectent aucun ordre d'orientation particulier. Mais lorsqu'elles sont soumises à un champ électrique continu, les pôles négatifs des molécules d'eau ont tendance à s'orienter en direction de ce dernier.  ( source : Wikipédia )

Intensité du rayonnement pulsé



lundi 27 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : ...l'intrusion d'un faisceau et de bulles de gaz , ce n'est pas grave ?


A l'attention du gouvernement : ... et ces grosses bulles de gaz c'est normal ?


J'ai capturé ces bulles avec mon caméscope en position infrarouge après avoir filmé le faisceau , nous étions ma femme et moi en vacance .    

Signal en contact constant sur le corps ( signal radar optique )



Chaque trait bleu , sur les graphiques , correspond à une pulsation , c'est à dire à un battement répété . Ces pulsations forment un signal qui est modulé selon l'amplitude de la tension , on le voit sur le graphique ( us ) , de 0,9 us à  9,2 us . Ce signal est en contact constant sur le corps , il est émis sur la bande de fréquence entre 3,41 mHz et 249,10 mHz  ( mHz = millihertz ) 

   

dimanche 26 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : n'y aurait il pas de risques à inhaler et ingérer des particules de plasma ?


J'ai filmé ce plasma avec mon caméscope en position zoom , dans la cuisine de mon ancien appartement à Saint Maur des Fossés . 

A l'attention du gouvernement : que pensez vous de ce plasma dans ma voiture ?


Capture dans ma voiture avec mon caméscope en position zoom .

Onde de plasma

En physique, une onde de plasma est une propagation concertée de particules et de champs.
Un plasma se comporte comme un fluide, quasineutre et conducteur. Dans les cas les plus simples, il se compose d'électrons et d'une seule espèce d'ions. Dans des cas plus complexes, on trouve plusieurs espèces d'ions, et même des particules neutres. À cause de sa conductivité électrique, le plasma est couplé aux champs magnétique et électrique. Ce système de particules et de champs permet une grande variété d'ondes.
 ( source : Wikipédia )

A l'attention du gouvernement : et là ça ne serait pas un plasma par hasard ?


J'ai filmé en position zoom ( caméscope ) , dans la cuisine de mon ancien appartement , on voit nettement un ensemble de particules de couleur bleu et violet .
Le bleu a une longueur d'onde comprise approximativement entre 446 et 520 nm et le violet entre 380 et 446 nm . 
De toute évidence c'est un plasma ,  ( Dictionnaire : ( phys.)  , État gazeux de la matière dans lequel une partie ou la totalité des atomes ou des molécules sont dissociés pour former des ions . Le plasma consiste dans une ''soupe'' de particules neutres , d'ions positifs et d'électrons négatifs . )

vendredi 24 décembre 2010

A l'attention du gouvernement : est ce normal qu'un faisceau laser se réfléchisse à son point d'incidence ? ?


Les sources lumineuses rayonnent généralement dans toutes les directions. Plus un objet est éloigné d’une source lumineuse, plus l’énergie rayonnée reçue est faible. Par contre, la lumière générée dans le laser est concentrée et dirigée en un faisceau collimaté dès son origine. Lorsqu’un rayon laser touche un objet, toute l’énergie rayonnante du laser se concentre en un minuscule point d’impact. ( source : SSP )

On voit nettement la réflexion du faisceau suite à l'impact du rayon incident sur le pare brise de la voiture .

Je l'ai filmé avec mon caméscope depuis le balcon de mon ancien appartement à Saint Maur des Fossés .




A l'attention du gouvernement : et là c'est peut être un rayon de soleil ?


Cette fois , c'est dans ma voiture que j'ai filmé le faisceau , on aperçois le même type de faisceau  filmé dans l'appartement ( même chose , le faisceau pénètre délibérément dans un lieu privé )

A l'attention du gouvernement : ce n'est pas une preuve cela ? c'est quoi alors ?


J'ai filmé ce faisceau avec mon caméscope dans mon ancien appartement à Saint Maur des Fossés , on voit nettement la puissance de radiation sur la table de la cuisine . Difficile de croire à un rayon de soleil . A l'évidence il s'agit plutôt d'un dispositif qui permet de produire un faisceau de radiations lumineuses , très puissantes et très précises . 

lundi 20 décembre 2010

Journal

Le 20/12/2010 , 21 heures 20 .  Je pense à ceux qui mon adressé des messages et que je n'ai pu encore répondre , je profite du blog pour vous dire à tous qu'il ne faut pas se décourager , aidons nous les uns les autres moralement déjà  , parlons entre nous de tous ce que nous subissons , réunissons tous les témoignages , preuves et déposons tous ensembles plainte contre x avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d'instruction  pour actes de torture sur des personnes sans défense  .

En espérant que noël illuminera notre coeur , à tous joyeux Noël !

Fréquence et amplitude de la porteuse ( signal d'impulsion )



dimanche 19 décembre 2010

Canal discret


En théorie de l'information, un canal discret est un canal de communication qui ne transmet que des nombres entiers ou, plus généralement, un nombre fini de symboles. Le plus souvent, il s'agit d'un canal binaire qui ne transmet donc que 0 ou 1, c'est-à-dire des bitsd'information.
Canal binaire
En théorie de l'information, un canal discret est un canal de communication qui ne transmet que des nombres entiers ou, plus généralement, un nombre fini de symboles. Le plus souvent, il s'agit d'un canal binaire qui ne transmet donc que 0 ou 1, c'est-à-dire des bits d'information.
( source : Wikipédia )


Réflexion capturée avec mon caméscope sur le verre de mes lunettes 

Journal

Le 19/12/2010 , 15 heures 11 . Quand on va s’apercevoir que ce que je dénonce est vrai , le choc sera terrible pour ceux qui croient aux valeurs de la république , comment est ce possible d'en être arrivé là , la recherche scientifique ( nanoparticules , radars optiques , rayonnements électromagnétiques pulsés et ciblés )  avec la complaisance manifeste de certains irresponsables politiques , est devenue  avec les nouvelles technologies la tyrannie de nombreux citoyens . Dans la discrétion et avec les nouvelles technologies , certaines personnes exercent un pouvoir absolu sur d'autres . La recherche scientifique est devenue un danger pour les citoyens et la république .  

samedi 18 décembre 2010

Induction magnétique


Modèle ADSR de l'enveloppe

( source : internet )


Le signal d'impulsion que je capture a la même apparence que l'enveloppe du modèle ADSR , ci-dessus ,  il a une largeur d'impulsion qui va de 0 ms à 1000 ms ( ms = milliseconde ) .
1 milliseconde ( 1 ms ) , temps de cycle pour la fréquence de 1000 Hz , la durée de la lumière type flash stroboscopique , intervalle de répétition de GPS code C/A PN  .
10 millisecondes ( 10 ms ) , temps de cycle pour un signal de 100 Hz
20 millisecondes ( 20 ms ) , temps de cycle pour un signal de 50 Hz
50 millisecondes ( 50 ms ) , temps de cycle pour un signal sonore de 20 Hz
1000 millisecondes , une seconde , temps de cycle pour un signal de 1 Hz


Ce signal est pulsé à des fréquences allant des ultra-hautes fréquences ( UHF , 1 à 3 GHz )  , supra-hautes fréquences ( SHF , 3 à 30 GHz ) aux extra-hautes fréquences ( EHF , 30 à 300 GHz ) .


La fréquence de 41 GHz a été mesurée devant un huissier de justice , un procès-verbal de constat l’établi .

LE GENERATEUR D'ENVELOPPE



3 - L'ADSR...
LE GENERATEUR D'ENVELOPPE
DU SYNTHETISEUR ANALOGIQUE



LE GENERATEUR D'ENVELOPPE - PRESENTATION

Sur un synthétiseur analogique, le générateur enveloppe ou EG (enveloppe generator), est utilisé pour produire des tensions qui, appliqué à des VCF et à des VCO, va moduler l'amplitude du signal sonore de façon à dessiner les contours, la personnalité du son.
En principe, le générateur d'enveloppe contrôle le gain d'un, mais également de plusieurs VCA (amplificateur contrôlé par tension). La plupart des synthétiseurs analogiques possèdent un ou deux générateurs d'enveloppe, rarement plus. Seuls, les modèles haut de gamme se permettent le luxe d'en offrir davantage (Korg 3300, Moog 55).
ADSR enveloppe


Le générateur d'enveloppe est déclenché par un module appelé trigger, dont le rôle est de détecter et de mettre en forme toute forme de signal provenant d'une touche de clavier ou de l'extérieur (séquenceur). A part quelques modèles de synthétiseur, si l'instrument possède plusieurs générateurs d'enveloppe, le trigger les déclenchera tous en même temps. Parfois, le générateur d'enveloppe peut servir également à faire varier la fréquence de coupure du filtre VCF (passe-haut et passe-bas), soit de façon exclusive ou étant relié à d'autres VCA.


Le cheminement classique du signal sonore à travers le synthétiseur se déroule ainsi :
  • 1 - Le signal initial est généré par le VCO.
  • 2 - Il chemine jusqu'au VCF où il est filtré.
  • 3 - Il passe à travers l'EG qui modifie ses contours.
  • 4 - Il arrive au VCA qui l'amplifie.

ET UN ADSR... UN !

enveloppe ADSRSi la complexité des générateurs d'enveloppe du synthétiseur numérique nécessite l'aide constante d'un ordinateur pour faciliter la tâche du programmateur, en analogique, le panneau de commande se limite en général à quatre paramètres. L'EGpossède une entrée de déclenchement (signal 1 ou 0), 4 potentiomètres et une sortie pour le signal de commande. Grâce à cette simplicité d'emploi, le musicien est capable rapidement de générer toutes sortes d'enveloppes et par voie de conséquence… des types de son. Parfois, le générateur d'enveloppe est encore plus simple quand son intervention sur les autres paramètres ne s'avère pas utile, notamment dans le cas des générateurs d'enveloppe utilisés sur les synthétiseurs d'ensemble (type ARpour Solina, par exemple).
Le générateur d'enveloppe se décline donc en plusieurs versions (ARADR), mais le plus courant est celui à quatre paramètres... le type ADSR :
  • A pour l'attaque du son (attack).
  • D pour sa retombée (decay)
  • S pour son maintien dans le temps (sustain) et...
  • R pour le relâchement ou si vous préférez sa résonance après relâchement de la touche (release).


Pendant longtemps ces quatre réglages ont permis de concrétiser les sons les plus sages, comme l'imitation approximative de l'enveloppe d'un instrument acoustique, jusqu'à des sons avant-gardistes rendant envieux tout musicien de l'IRCAM.
Les paramètres restant et parfois utilisés sont la tenue (hold) et le délai (delay). Ils n'agissent pas vraiment sur la forme de l'enveloppe, mais contribue soit à la prolongation du son (hold), soit à retarder le déclenchement du générateur (delay). Ce qui donne au final un générateur d'enveloppe de type D.A.D.S.H.R(Delay, Attack, Decay, Sustain, Hold, Release).


L'ADSR... EN DETAIL

Voyons à présent les 6 paramètres dans le détail…

A COMME ATTACK

Il détermine comment le son va naître. La tension, nulle au départ, est déclenchée par le trigger et croît rapidement pour atteindre son maximum. Le potentiomètre de l'attack règle la vitesse de croissance de l'enveloppe du son, donc sa rapidité à atteindre sa tension maximale. Le niveau maximum de sortie est atteint uniquement si la durée d'enfoncement de la touche est égale ou supérieure à celle du réglage de l'attack. En fonction du type de son recherché, le musicien utilisera une attaque courte pour des sonorités de percussion ou pour des cuivres et une attaque plus longue pour des cordes, voire très longue s'il s'agit de bruits, tel le vent. La durée s'étage de quelques millisecondes à plusieurs secondes (1 ms à + de 3 secondes). Quelques synthétiseurs analogiques anciens, comme le Yamaha CS15, sont équipés d'une commande permettant la multiplication de la durée de tous les paramètres, portant ainsi la durée de l'attaque à plus de 12 secondes. Dans la pratique, un temps d'attaque aussi long est fort peu employé.

D COMME DECAY

Aussitôt que le son a atteint son niveau maximum d'attaque, il décroît, c'est là qu'intervient le decay. Il dure tant que la touche reste enfoncée, sans que forcément le seuil atteigne le point de tension zéro (pas de son). Cela dépend étroitement du réglage suivant… le sustain. Par exemple, un sustain en position zéro donnera une enveloppe de son très brève, comme celle d'un son de percussion. Si la tension du sustain est prolongée, sans être maximale, le son connaît alors une petite décroissance (decay) avant de devenir "stable" (sustain), comme le son tenu d'un instrument à vent. Dans ce cas, l'attack comme le decay possède un niveau de tension supérieure à celle du sustain (comme le montre le schéma de la courbe ADSL en haut de la page). Pour la plupart des réglages, la durée maximale du decay est supérieure à l'attack.


Le decay varie entre 2 millisecondes au minimum et 10 secondes au maximum. Les synthétiseurs numériques d'aujourd'hui permettent des durées bien supérieures, appréciables pour recréer des son qui "meurent" très lentement (vent, par exemple).

S COMME SUSTAIN

C'est le paramètre qui permet le maintien constant du son, après la décroissance provoquée par le réglage du decay et avant l'extinction du son quand la touche est relâchée. Si le decay est à zéro, le sustain rentre en action aussitôt après l'attaque du son. Par contre, si le decay est utilisé, le sustain commence à agir dès que la tension du decay qui décroit atteint le niveau de celle du sustain. Comme le sustain dépend de la durée aléatoire d'enfoncement de la touche, on ne peut parler de secondes concernant ses caractéristiques, mais de pourcentages par rapport à la tension maximale du générateur d'enveloppe (tension/volts). Sur les générateurs d'enveloppe munis d'un sustain réglable, la variation s'étage entre 0 et 100%. En utilisant trois seuils de réglage basique, nous obtenons ceci :
  • 1 - Sustain à zéro : pour fabriquer des sons aux enveloppes courtes (guitare, tambour, harpe).
  • 2 - Sustain à niveau faible à moyen : pour des sonorités aux tenues légèrement plus longues (piano, gong).
  • 3 - Sustain maximum : pour des sonorités aux tenues constantes (orgue, cordes). Dans ce cas le sustain annule l'effet du decay.

R COMME RELEASE

Il crée la résonance sonore du son après le relâchement de la touche ou lorsque la tension retourne à sa valeur initiale (cas d'utilisation avec un séquenceur). Le release possède une tension toujours décroissante (sauf release à zéro) et exponentielle, pour un ressenti naturel de la "chute" du son au niveau de l'oreille (décroissance linéaire). Agissant à la façon d'une pédale forte que l'on maintiendrait enfoncée continuellement, ce paramètre doit être finement réglé pour obtenir l'effet souhaité (chevauchement des sons entre eux ou pas).
Le release agit dès que le signal de déclenchement passe en note off (au relâchement de la touche), tout de suite après l'attaque du son, comme durant son maintien (sustain ou hold). Ce sont bien sûr l'imitation d'instruments résonnants qui a sa faveur (piano, vibraphone). Le release peut, suivant le jeu employé par le musicien, recréer l'illusion d'une chambre de réverbération plus ou moins grande en fonction de son réglage. Sa valeur varie de 2 ms à plus de 10 secondes.

H COMME HOLD

Il s'intercale entre le sustain et le release. Lorsqu'il est utilisé, il permet de prolonger à volonté la durée dusustain sans avoir à maintenir enfoncée la touche du clavier. Quand la période de maintien du hold cesse, la retombée du signal est relayée de façon normale par le release. Le hold n'a pas un grand intérêt pour la plupart des musiciens, si ce n'est pour leur permettre d'accorder les différents oscillateurs. Or, si le hold a été rajouté sur certains générateurs d'enveloppe, c'est pour réaliser des sonorités particulièrement longues, comme le vent, un orage ou la pluie (conjointement utilisées avec du bruit blanc ou rose). Des notes longues et éthérées trouvent ainsi dans le hold un outil bien utile. Le hold peut être utilisé également pour des séquences musicales constituées de notes longues contrôlées par séquenceur ou arpégiateur. Dans ce cas, le générateur d'enveloppe contrôle la séquence elle-même, l'attack déterminant le crescendo et lerelease, le decrescendo.
Sur certains synthétiseurs, le hold ne concerne pas le générateur d'enveloppe, mais le VCA en agissant comme commande de coupe-circuit (le hold est alors un bouton interrupteur au lieu d'être un potentiomètre). Il permet au son de traverser le module de façon constante. Utilisé ainsi, le hold participe aux réglages avant de jouer.

D COMME DELAY

Il retarde le déclenchement délivré par le trigger de zéro à quelques secondes. Il est présent sur les synthétiseurs possédant deux générateurs d'enveloppe. Le premier EG, affecté au VCA, est de type ADSR et le second de forme DASR (Decay, Attack, Sustain, Release) ou DAR (Decay, Attack, Release). Le second générateur équipé du delay est utilisé pour le contrôle des VCF et permet de créer des sonorités complexes et sophistiquées. Ces sonorités sont basées sur une première enveloppe pour la fréquence fondamentale et sur une seconde retardée pour les harmoniques. Associé à un MVCA (VCA servant à la modulation des signaux de commande (LFO)), le delay produit des effets de trémolo, de vibrato retardé et qui se déclenchent seulement si la note est maintenue assez longtemps (comme le vibrato d'une voix humaine qui n'intervient qu'au bout d'un laps de temps).


Les vibrations ou ondes sonores qui se propagent sans cesse dans le milieu ambiant , ont une enveloppe semblable à celle émise par un  générateur d'enveloppe comme indiqué ci-dessus , ils utilisent donc de toute évidence aussi un générateur d'enveloppe et un synthétiseur numérique . Selon les mesures le son présente un formant par 1000 Hz de bande passante .





vendredi 17 décembre 2010

Journal

Le 17/12/2010 à 10 heures 19 . La puissance de radiation sur le corps est toujours aussi forte .

mercredi 8 décembre 2010

A l'attention du pouvoir exécutif

Article 223-6 du Code Pénal

"Quiconque, pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour Lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre L’intégrité corporelle de La personne, s’abstient volontairement de Le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 500 000 F d’amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril (assistance que, sans risque pour lui ou pour Les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours"

mardi 7 décembre 2010

Journal

Le 7/12/2010 , 21 heures 51 . Les radiations sont très puissantes depuis ce matin , le courant induit dans le corps provoque la contraction des muscles , c'est très douloureux , et plus l'intensité est grande plus les muscles se contractent , mal aux yeux , difficulté respiratoire , somnolence , mal être aigu , sensation vibratoire , les  mouvements et la volonté s'en trouvent complètement affaibli .

La force électromotrice d'induction est constante

dimanche 5 décembre 2010

De l'expérimentation sur la personne humaine.

                                                                   Code pénal


Le fait de pratiquer ou de faire pratiquer sur une personne une recherche biomédicale sans avoir recueilli le consentement libre, éclairé et exprès de l'intéressé, des titulaires de l'autorité parentale ou du tuteur ou d'autres personnes, autorités ou organes désignés pour consentir à la recherche ou pour l'autoriser, dans les cas prévus par les dispositions du code de la santé publique est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

Les mêmes peines sont applicables lorsque la recherche biomédicale est pratiquée alors que le consentement a été retiré.

Les dispositions du présent article ne sont pas applicables à l'examen des caractéristiques génétiques d'une personne ou à son identification par ses empreintes génétiques effectués à des fins de recherche scientifique.


Les personnes morales déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, des infractions définies à l'article 223-8 encourent, outre l'amende suivant les modalités prévues par l'article 131-38, les peines prévues par l'article 131-39.
L'interdiction mentionnée au 2° de l'article 131-39 porte sur l'activité dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise.